Publié

alpinismeAlpinisme: mort du Néerlandais Martijn Seuren sur le Mont-Blanc

Chamonix (France), 23 juil 2015 (AFP) - L'alpiniste suisse Ueli Steck, 39 ans, vainqueur de la face sud de l'Annapurna au Népal, a annoncé jeudi la mort d'un de ses compagnons, l'alpiniste néerlandais Martijn Seuren, lors d'une ascension commune sur le Mont-Blanc.

"Il aurait été le premier Néerlandais à avoir grimpé les 82 (sommets de plus de) 4.000 (mètres) des Alpes", a écrit Ueli Steck, surnommé la "machine suisse", sur son compte Facebook. Se disant "profondément attristé" par "la mort tragique" de son compagnon, Ueli Steck a par ailleurs exprimé ses "profondes condoléances" à la famille et aux amis de la victime. Martijn Seuren, 32 ans, a fait une chute de 300 mètres mercredi matin à 04H30 (02H30 GMT) sur les arêtes de Rochefort, à environ 3.900 mètres d'altitude. Il a terminé sa chute dans une crevasse sur un glacier suspendu. Les secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix n'avaient pas souhaité révéler son identité. L'alpiniste néerlandais avait rejoint Ueli Steck à l'occasion de cette course. M. Steck a pour projet de gravir tous les sommets de plus de 4.000 mètres des Alpes en 80 jours seulement, sans utiliser le moindre moteur entre les différentes étapes d'un parcours à travers la Suisse, la France et l'Italie. aag/ppy/mw/pjl

(AFP)

Votre opinion