Publié

EnergieAlpiq est à nouveau dans les chiffres noirs

Le numéro un suisse de l'électricité Alpiq a dégagé un bénéfice net de 18 millions de francs en 2013, contre une perte de 1,1 milliard l'année précédente.

Alpiq a dégagé un bénéfice net de 18 millions de francs en 2013. Son chiffre d'affaires est ressorti à 9,3 milliards de francs, en baisse de 26,4% sur un an.

Au niveau opérationnel, le bénéfice brut d'exploitation (EBITDA) est ressorti à 789 millions de francs, contre 1,2 milliard au terme de l'exercice précédent, a indiqué mercredi Alpiq dans un communiqué. Le résultat EBIT s'est élevé à 279 millions de francs, contre -924 millions en 2012.

L'endettement net a par ailleurs été réduit de moitié, passant de 4 à 2 milliards de francs, grâce au placement réussi d'un emprunt hybride de 1 milliard de francs et aux désinvestissements d'environ 690 millions sur l'année 2013.

L'électricien explique la contraction de son résultat EBITDA par une réduction du portefeuille suite aux désinvestissements, par des «effets négatifs des marchés réglementés» ainsi que par la baisse des prix de l'électricité.

Concernant ses perspectives, le groupe estime qu'une pression va continuer d'être exercée sur les prix de gros. Par ailleurs, de nouvelles interventions réglementaires et fiscales pourraient réduire les marges.

(ats)

Votre opinion