France: Amazon bloque deux films doublés... par un assistant vocal!

Actualisé

FranceAmazon bloque deux films doublés... par un assistant vocal!

Le service de vidéos par abonnement américain a laissé passer ces fictions atrocement doublées en français. Ceux qui sont tombés dessus en rigolent encore.

par
JCC

Un extrait d'un épisode d'une des deux séries argentines au doublage assuré par des voix numériques et capturé par un téléspectateur français.Hilarant mais aussi un tantinet inquiétant.

L'affaire a éclaté au début du mois d'avril lorsque des abonnés français au service Prime Vidéo d'Amazon, un concurrent de Netflix, tombent sur deux films argentins, «Emballage lourd» et «Les faibles,» proposés, comme cela arrive parfois chez Amazon, avec un doublage français sans possibilité de se rabattre sur une version originale sous-titrée.

Quelle ne fut pas leur surprise de découvrir que ledit doublage était assuré par des voix numériques, tantôt masculines, tantôt féminines, telles qu'on en trouve sur les smartphones ou sur les enceintes vocales. Il va sans dire que le résultat est d'une irrésistible drôlerie, comme le démontre ces extraits compilés notamment sur le compte Twitter de Nanarland.

Un poil caqueux, Amazon n'a pas tardé à réagir, non pas en retirant les deux fictions de son catalogue mais plutôt en les géobloquant, autrement dit en les rendant inaccessibles depuis le territoire français. Aucune trace d'elles depuis la Suisse, ce qui laisse à penser que les films n'avaient même pas atteint les rives romandes.

Le service américain en a profité pour préciser à Numerama qu'il n'était pas à l'origine du calamiteux doublage, assuré donc par un prestataire externe. Une excuse qui amène de nouvelles questions sur le processus de soumission d'un contenu sur la plateforme numérique d'Amazon, précise Numerama.

Plus généralement, l'incident soulève aussi la question de la qualité des adaptations sur des plateformes telles que Amazon ou Netflix, prises la main dans le sac plus souvent qu'à leur tour avec des doublages ou des sous-titres indignes d'une prestation payante.

Ton opinion