Actualisé 03.02.2020 à 12:47

FeuilletonAmber Heard admet avoir frappé Johnny Depp

L'actrice accuse son ex de violences conjugales. Seulement, comme on peut l'entendre sur un enregistrement, elle reconnaît ne pas l'avoir giflé «de la bonne façon».

par
lematin.ch
On peut l'entendre dire: «Je suis désolée de ne pas t'avoir giflé de la bonne façon, mais je te frappais, je ne t'ai pas donné un coup de poing.»

On peut l'entendre dire: «Je suis désolée de ne pas t'avoir giflé de la bonne façon, mais je te frappais, je ne t'ai pas donné un coup de poing.»

AFP

L'audio d'une session de thérapie de couple de Johnny Depp et Amber Heard a fuité, et l'on peut y entendre Amber Heard admettre avoir frappé celui qui était alors son mari. Les deux ex sont en pleine bataille judiciaire, l'acteur accusant son ancienne épouse de diffamation depuis la publication d'un article de la star d'«Aquaman» dans le «Washington Post» dans lequel elle se disait victime de violences conjugales.

«Grandis, p*tain, Johnny»

Cependant, l'audio que s'est procuré le «Daily Mail» montre le couple discuter de ses problèmes et de violences physiques. On y entend Johnny Depp l'accuser de lui avoir mis un coup de poing, ce à quoi elle rétorque qu'elle n'a fait que le «frapper».

«Je suis désolée de ne pas t'avoir giflé de la bonne façon, mais je te frappais, je ne t'ai pas donné un coup de poing. Chéri, tu n'as pas pris un coup de poing. Je ne sais pas quel était le mouvement de ma main, mais tu vas bien. Je ne t'ai pas fait mal, je ne t'ai pas donné de coup de poing, je t'ai frappé. T'es tellement un bébé. Grandis, p*tain, Johnny», peut-on entendre l'actrice déclarer à l'acteur de «Pirates des Caraïbes».

«Elle a battu d'autres personnes»

Un enregistrement qui risque de donner du crédit aux accusations de Johnny Depp selon lesquelles si violence physique il y avait durant leur mariage, il en était la victime et non l'agresseur.

«Pour dissiper les doutes, la seule personne dans cette affaire qui a tapé une femme est cette porte-parole autoproclamée du mouvement #MeToo, Amber Heard, et elle a été arrêtée et incarcérée pour cela. Elle a aussi sauvagement battu d'autres personnes, comme il sera montré au procès», a déclaré l'avocat de l'acteur, Adam Waldman, à «Deadline».

Cover Media / LeMatin.ch

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!