Hockey sur glace – Les clubs suisses imposent le concept «vacciné-guéri» (2G)
Actualisé

Hockey sur glaceLes clubs suisses imposent le concept «vacciné-guéri» (2G)

Suite à une discussion au sein de la Ligue nationale, les clubs de National League et de Swiss League ont décidé d’appliquer le concept «2G» avec effet immédiat.

par
Sport-Center
Il faudra être vacciné ou guéri dans les patinoires suisses. 

Il faudra être vacciné ou guéri dans les patinoires suisses.

Eric-Lafargue

Les clubs de National League et de Swiss League ont décidé à l’unanimité d’adapter leurs concepts de protection pour le public avec effet immédiat et d’imposer le certificat 2G (de l’allemand «geimpft» et «genesen»), qui rend l’entrée possible seulement aux personnes vaccinées ou guéries (dès 16 ans).

Cette décision permet d’éviter l’obligation du port du masque dans les stades de NL (sous réserve toutefois des directives cantonales) et aux spectateurs des places debout de consommer sans restriction.

Exception pour les matchs de ce mardi

Les matchs de mardi soir (SC Rapperswil-Jona Lakers - ZSC Lions en National League et EHC Olten - EHC Winterthur en Swiss League) sont, eux, encore accessibles aux personnes titulaires d’un certificat 3G. Cette décision a été prise après une visioconférence entre la direction de la ligue et les clubs suisses de hockey.

Dans son communiqué, la ligue suisse de hockey précise qu’en ce qui concerne les collaborateurs avec contrat de travail présents aux matchs (joueurs et membres du staff, journalistes, personnel de sécurité), chaque employeur est libre de décider si la solution 2G ou le certificat 3G avec l’obligation du port du masque s’applique dans le stade.

Le football suisse n’a pas encore tranché

Après la décision de la Ligue Suisse de hockey d’imposer le 2G à l’entrée des patinoires, la Swiss Football League se retrouve acculée. A Berne, au siège de la SFL, on joue la montre. Explications.

Votre opinion