Belgique: Amende de 615 millions de francs pour LG
Publié

BelgiqueAmende de 615 millions de francs pour LG

L'entreprise sud-coréenne a perdu vendredi son recours contre une lourde amende infligée par Bruxelles dans une affaire de cartel.

LG a annoncé qu'il s'acquittera de la somme dans la semaine.

LG a annoncé qu'il s'acquittera de la somme dans la semaine.

Keystone

Le géant sud-coréen LG Electronics a perdu son dernier recours contre une amende infligée par la Commission européenne pour entente illégale sur les prix des tubes cathodiques. Il devra débourser plus de 540 millions d'euros (615 millions de francs).

En 2012, Bruxelles avait condamné sept entreprises à payer au total 1,47 milliard d'euros pour s'être entendues pendant dix ans sur le prix des tubes cathodiques, entre 1996 et 2006. Il s'agissait à l'époque d'une amende record dans une affaire de cartel.

Les tubes cathodiques étaient alors des composants essentiels des téléviseurs et des ordinateurs et les amendes sanctionnaient des ententes dans ces deux secteurs.

Philips et LG Electronics avaient été les plus sévèrement punis: 313,4 millions d'euros pour Philips, 295,6 millions pour LG Electronics et 391,9 millions supplémentaires pour les deux solidairement.

LG va payer

Les sociétés avaient fait appel à tous les échelons de la justice, jusqu'à la Cour européenne de justice mais LG a annoncé vendredi que celle-ci lui avait donné tort. «Le montant des amendes confirmées en appel est de 541,11 millions d'euros y compris les intérêts cumulés», a dit LG, qui a ajouté qu'il s'acquittera de cette somme dans la semaine. Ces amendes représentent 5,5% des actifs de LG.

«Nous exprimons notre désaccord respectueux envers la décision de la Cour mais nous pouvons dire avec une confiance absolue que cet arrêt n'aura aucune répercussion sur les activités de LG», a assuré le groupe dans un communiqué distinct.

Les pratiques anticoncurrentielles concernaient à la fois la fixation des prix, le partage des marchés, la répartition des clients, la coordination des capacités de production et l'échange d'informations commerciales sensibles.

(ats)

Votre opinion