France: Amendé pour des excès de vitesse... alors qu'il est en prison
Actualisé

FranceAmendé pour des excès de vitesse... alors qu'il est en prison

Un malfrat risque de perdre son permis de conduire alors qu'il est emprisonné pour 7 ans. La raison de ce mystère? La police continue à utiliser l'ancienne voiture du gredin.

par
Laurent Siebenmann
Comment se fait-il qu'un conducteur en prison se fasse encore amender pour excès de vitesse?

Comment se fait-il qu'un conducteur en prison se fasse encore amender pour excès de vitesse?

iStock

En prison depuis 36 mois, un homme condamné à 7 ans de réclusion pour «association de malfaiteur en vue de préparer un crime» est pourtant sur le point de perdre son permis de conduire.

En effet, le pauvre reçoit régulièrement des amendes pour excès de vitesse, a perdu pas loin de 1000 euros et quasi tous les points de son fameux permis! Etrange situation.

L'explication au malheur de ce prisonnier est simple: la police continue à utiliser en mission et en douce la Citroën DS4 saisie lors son arrestation. Du coup, régulièrement flashée – et pour cause – la voiture vaut de menus ennuis à son ancien propriétaire dont les papiers n'ont pas été modifiés.

L'avocat de l'infortuné détenu espère que réparation sera faite pour son client. Ce dernier exige le remboursement complet des amendes et la restitution de la totalité des points perdus.

Votre opinion