Tansport aérien: American Airlines annule les vols de Boeing 737 MAX
Publié

Tansport aérienAmerican Airlines annule les vols de Boeing 737 MAX

Par précaution, les avions Boeing utilisés par American Airlines ne retrouveront pas le ciel avant le 3 septembre.

1 / 19
Boeing a transmis lundi soir à la commission des Transports du Congrès américain de nouveaux documents préoccupants concernant la réponse de Boeing aux problèmes de sécurité entourant le 737 MAX. (Mardi 24 décembre 2019)

Boeing a transmis lundi soir à la commission des Transports du Congrès américain de nouveaux documents préoccupants concernant la réponse de Boeing aux problèmes de sécurité entourant le 737 MAX. (Mardi 24 décembre 2019)

Il y a un fossé entre le comportement théorique des pilotes de 737 MAX et la réalité, a reconnu le constructeur Boeing. (Jeudi 26 septembre 2019)

Il y a un fossé entre le comportement théorique des pilotes de 737 MAX et la réalité, a reconnu le constructeur Boeing. (Jeudi 26 septembre 2019)

Keystone
Le géant aéronautique américain Boeing a annoncé le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts. (Mercredi 3 juillet 2019)

Le géant aéronautique américain Boeing a annoncé le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts. (Mercredi 3 juillet 2019)

La compagnie aérienne American Airlines a annulé par précaution jusqu'au 3 septembre tous ses vols prévus initialement sur Boeing 737 MAX, dont la flotte mondiale est toujours clouée au sol après deux accidents ayant fait 346 morts.

Pour autant, American Airlines, qui avait annulé ses vols jusqu'au 19 août jusqu'à présent, estime que l'avion de Boeing immobilisé dans le monde entier après deux crash rapprochés de quelques mois «sera recertifié bientôt» par les autorités de l'aviation civile américaine, selon un communiqué.

American Airlines opère 14 MAX et au total ce sont 115 vols qui vont être annulés par jour jusqu'au 3 septembre, précise la compagnie.

L'entreprise ajoute qu'elle a prolongé la période d'annulation pour permettre à ses clients et ses équipes de mieux s'organiser.

Version modifiée

Les accidents de Lion Air en Indonésie fin octobre 2018 et de Ethiopian Airlines en mars ont mis en lumière le dysfonctionnement du système anti-décrochage MCAS qui équipe le 737 MAX.

Boeing travaille actuellement d'arrache-pied pour soumettre une version modifiée de ce programme informatique spécifique à cet appareil et espère ensuite obtenir l'aval de la FAA, l'autorité de l'aviation civile américaine, et de ses homologues à travers le monde.

La gestion du dossier par Boeing et les révélations sur les relations étroites entre la FAA et constructeur aéronautique pour mettre le MAX sur le marché ont suscité une crise de confiance dans le public, parmi les pilotes et une partie des agences mondiales de régulation de l'aviation civile.

(AFP)

Votre opinion