Santé: Andra Day s’est mise à fumer et à boire pour jouer Billie Holiday
Publié

SantéAndra Day s’est mise à fumer et à boire pour jouer Billie Holiday

La chanteuse a abordé son incroyable transformation pour le film «The United States vs. Billie Holiday» dans une interview pour «Variety».

«J’ai essentiellement abusé de mon corps pendant longtemps…» a déclaré Andra Day, pour qui c’est le premier rôle à l’écran.

«J’ai essentiellement abusé de mon corps pendant longtemps…» a déclaré Andra Day, pour qui c’est le premier rôle à l’écran.

Paramount

Andra Day a mis sa santé sur le tapis pour incarner la légende du jazz et du blues Billie Holiday dans un nouveau drame produit par Hulu. La chanteuse s’est plongée dans la vie et la carrière de Billie Holiday avant le début du tournage de «The United States vs Billie Holiday», du réalisateur Lee Daniels (la série «Empire»), et révèle avoir suivi un régime drastique et avoir commencé à boire et à fumer pour se rapprocher au mieux de son personnage.

«J’ai essentiellement abusé de mon corps pendant longtemps… a-t-elle déclaré à «Variety». J’ai eu le rôle début 2018 (et j’ai commencé) à lire tout ce sur quoi je pouvais mettre la main, écoutant chaque interview. Apparemment, j’ai vidé Internet des photos de Billie Holiday. Internet vous dit quand vous en avez atteint la fin. J’ai fait subir ça à ma famille, je m’y suis mise à fond, a-t-elle ajouté. Je suis passée de 74 à 56 kilos. Je parlais comme elle et je ne bois pas, ni ne fume, mais j’ai commencé à fumer des cigarettes et à boire de l’alcool. Je ne recommande pas aux gens de faire ça, j’étais à fond parce que c’est mon premier rôle. J’ai juste demandé à Dieu de me donner toute la douleur et le traumatisme possible. Je lui ai demandé de me donner sa douleur et de me donner son traumatisme.»

Billie Holiday est décédée à l’âge tragiquement précoce de 44 ans en 1959 d’un œdème pulmonaire et d’une insuffisance cardiaque causés par une cirrhose, en raison de sa forte consommation d’alcool.

«De la douleur dans sa voix»

Andra Day a également changé sa façon de chanter pour le rôle. «Chaque fois que je chantais une chanson, je me disais: OK, Lee va entendre ça et il va me virer. Mais s’il m’avait demandé de le faire avec ma voix, je ne l’aurais pas fait. (…) Il y a de la victoire et il y a de la douleur dans sa voix, donc pour moi, je me disais: Il faut qu’on retrouve ça. Vous voyez ce que je veux dire? Ça devra être mon interprétation, mais ces éléments doivent être présents.»

«The United States vs. Billie Holiday» sera mis en ligne sur Hulu le 26 février.

(Cover Media / LeMatin.ch)

Votre opinion