10.11.2020 à 13:26

MotocyclismeAndrea Iannone suspendu quatre ans

Le verdict du Tribunal arbitral du sport est tombé: le pilote Aprilia est déclaré «inéligible» pour une durée de quatre ans. C’est la fin de sa carrière.

von
J.-C. S.
Andrea Iannone voit sa carrière brutalement interrompue à l’age de 31 ans.

Andrea Iannone voit sa carrière brutalement interrompue à l’age de 31 ans.

DPPI via AFP

Appelé à statuer dans l’affaire du contrôle positif à la drostanolone - un stéroïde anabolisant -, subi par le pilote MotoGP Andrea Iannone lors du GP de Malaisie 2019, le Tribunal arbitral du sport, à Lausanne, a annoncé sa décision ce mardi matin: le pilote italien est déclaré «inéligible» pour une période de quatre ans, à partir du 17 décembre 2019.

La F.I.M., la Fédération internationale motocycliste avait, ce jour-là, suspendu Andrea Iannone (31 ans) pour une période provisoire de 18 mois, sanction confirmée le 31 mars par la Cour disciplinaire de la fédération. Le pilote et son entourage avaient alors déposé un recours auprès du TAS pour demander l’annulation de la sanction, pendant que l’Agence mondiale antidopage (WADA) déposait également un recours en demandant une sanction exemplaire de quatre ans.

Les protestations du pilote italien, qui a toujours clamé son innocence, n’ont rien changé; cette suspension de longue durée signifie bien sûr la fin de carrière d’Andrea Iannone et va permettre à Aprilia d’enfin pouvoir décider qui le remplacera l’an prochain.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nico

10.11.2020 à 16:55

tant mieux, ce mec est un danger permanent sur une piste, bon débarras

deuxsanscheveux

10.11.2020 à 14:42

La FIM ? C'est devenu n'importe quoi... Chaque trimestre, de nouvelles homologations, des nouvelles règles... Ce n'est plus qu'une affaire de gros sous.

Don pardone

10.11.2020 à 13:46

Curieux du verdict si il avait été espagnol...