16.02.2015 à 14:12

DiplomatieAngela Merkel, infatigable: «Je suis un vrai chameau»

La presse allemande a fait les comptes des allers et venues de la chancelière ces 10 derniers jours et s'inquiète pour sa santé.

par
Marion Moussadek
1 / 6
La chancelière a mené quelque 17 heures de négociations avec les grands dirigeants du monde pour arracher un accord de sortie de crise relatif à l'Ukraine.

La chancelière a mené quelque 17 heures de négociations avec les grands dirigeants du monde pour arracher un accord de sortie de crise relatif à l'Ukraine.

Reuters
Par rapport au sommeil, la chancelière affirme être comme le chameau qui stocke son eau: elle fait le plein de repos pour le distiller plus tard quand elle en ressent le besoin.

Par rapport au sommeil, la chancelière affirme être comme le chameau qui stocke son eau: elle fait le plein de repos pour le distiller plus tard quand elle en ressent le besoin.

Reuters
La chancelière apparaît néanmoins les traits tirés en ce 12 février 2015.

La chancelière apparaît néanmoins les traits tirés en ce 12 février 2015.

AFP

Plus de la moitié du tour de la Terre. C'est ce qu'Angela Merkel a parcouru ces derniers jours, en termes de kilomètres, enchaînant les décalages horaires et les changements de climat. Mais la chancelière allemande a réalisé ce marathon en passant comme chat sur braise: «Je suis un chameau», comprendre increvable, a-t-elle confié à la presse allemande qui s'inquiète pour sa santé.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!