Actualisé 28.07.2019 à 13:38

PaléoAngèle répond à notre Quiz moit'-moit'

La chanteuse belge connaît-elle bien la Suisse? Réponse ici. Rires et Cenovis garantis.

par
Laurent Flückiger

Tournage et montage: Laura Juliano. Interview: Laurent Flückiger.

Vendredi, Angèle attire une foule comme on a rarement vu en début de soirée devant la Grande Scène. Programmée en 2018 sous le Club Tent, la chanteuse belge de 23 ans a atteint en une année une notoriété telle qu'elle est à présent une tête d'affiche. Nous la rencontrons en début d'après-midi sur le terrain. La chaleur est étouffante, la Terre est en train de cuire un nouvelle fois, et ça «tombe bien»: la veille, Angèle a publié sur Instagram une chanson que lui a inspirée la canicule. L'introduction est toute trouvée.

«On se se sent un peu con. Parce que ça fait longtemps qu'on parle de réchauffement climatique, explique-t-elle. Moi-même, dans mon quotidien, j'aurais énormément de choses à changer, et j'essaie de le faire. Au fond, cette chanson, qui est inspirée du déni des gens, est davantage un état des lieux qu'une remise en question.» Angèle ne se dit pas prête à composer un véritable morceau sur le sujet. «C'est délicat d'en parler sans que ça paraisse moralisateur. Comme si moi j'avais des leçons à donner, alors que ce n'est pas le cas.»

En revanche, s'il y a un sujet qu'elle peut affirmer maîtriser, c'est la Suisse. De tous les artistes qui ont participé à notre Quiz moit'-moit' durant les festivals, Angèle est celle qui a donné le plus de réponses justes! Et si on la naturalisait?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!