Et boum: Angelina Jolie a licencié son frère

Publié

Et boumAngelina Jolie a licencié son frère

La comédienne se débrouillera sans son frère qui était chargé de s'occuper de ses nombreux enfants.

par
Le Matin/Cover Media
Angelina Jolie a viré son frère, James Haven.

Angelina Jolie a viré son frère, James Haven.

Visual

James Haven, le frère d'Angelina Jolie, aurait été remercié par cette dernière, qui l'employait comme nounou pour ses nombreux enfants. L'ancien acteur de 43 ans aurait été employé par la star de «Mr & Mrs Smith» pour superviser les six nounous qu'elle a engagées – une pour chaque enfant – suite à sa séparation d'avec Brad Pitt. Mais son absence n'est pas passée inaperçue, lors d'un déplacement familial à Londres.

En septembre dernier, dailymail.com assurait qu'Angelina Jolie avait confié ses enfants à la garde de son frère, et que celui-ci les avait accompagnés au Cambodge, où elle tournait un film. On l'a aussi vu dans des aéroports en compagnie de la famille à plusieurs reprises. Mais selon les journalistes de Grazia, Angelina aurait « discrètement remercié » James Haven, quand elle aurait réalisé que ce rôle faisait peser un trop gros poids sur ses épaules. L'ancien acteur et sa sœur ont toujours été très proches. Il s'est fait remarquer dans le monde entier en 2000, quand lui et sa sœur ont échangé un baiser lors des Oscars, alors qu'elle remportait l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour Une vie volée.

« Les choses ne sont pas faciles, avec le divorce de Brad et Angelina, et James a fait tout ce qu'il pouvait pour aider la famille dans cette période extrêmement difficile, assure une source proche au magazine. Mais il en a terminé. Il a adoré passer autant de temps avec ses nièces et neveux, mais c'est un travail difficile et il est complètement à bout. » James Haven aurait été en charge de l'organisation générale, de la gestion de l'équipe de gouvernantes des enfants de l'ancien couple. Mais avec une telle fratrie, le poste revenait à gérer toute la vie quotidienne. « Son boulot, c'était d'être là si l'un des enfants se réveillait la nuit, de gérer les gouvernantes si elles avaient un souci. En fait, il faisait tourner la baraque, et ça l'a épuisé, ajoute la source. Elle était inquiète de le voir aussi fatigué et elle a compris qu'il devait faire une pause. Brad revient dans la vie des enfants, donc les choses se calment un petit peu. Elle remercie James d'avoir été là, et sait qu'elle ne doit pas se reposer sur lui tout le temps. »

La nouvelle intervient alors que l'actrice était à Londres la semaine du 14 mars, pour donner un cours au centre pour les femmes, la paix et la sécurité de la London School of Economics, portant sur le viol comme arme de guerre. « J'espère que je vais faire du bon travail, disait-elle aux journalistes avant son cours. Cela compte beaucoup pour moi. »

Ton opinion