Publié

footAngleterre - 10e journée: les déclarations

Brendan Rodgers (entraîneur de Liverpool): "On a été punis par une erreur, c'est ce qui nous coûte le match.

Notre jeu de passes a été bon, nos options devant aussi, mais il nous a probablement manqué un petit truc dans le camp adverse. On n'a pas été assez créatif. Balotelli n'a pas pesé sur le résultat mais ce n'est pas lui le problème, c'est l'équipe. On a perdu collectivement et c'est surtout ça qui nous déçoit. Ces 18 derniers mois, l'équipe a été particulièrement dangereuse d'un point de vue offensif mais avec le départ de Suarez et la blessure de Sturridge, on marque 80% de buts en moins. On ne peut pas s'appesantir là-dessus mais c'est un élément d'explication. Il n'y a pas de formule magique, il faut continuer de travailler, espérer que la chance va revenir et nous redonner confiance dans la surface adverse. Quand on perd, il y a des choses à pointer du doigt, mais certainement pas l'appétit et l'engagement de mes joueurs. Mardi, c'est un match formidable pour nous contre le Real et que l'on soit bon ou mauvais, on ne peut pas se plaindre. On entrera dans ce match en espérant en sortir avec quelque chose. On a travaillé dur ces dernières années pour atteindre ce niveau et ce match-là signifie que l'on a bien fait notre boulot". Arsène Wenger (entraîneur d'Arsenal): "Ce n'était qu'une question de temps et de qualité et je pense qu'on a eu tout cela. C'était important de ne pas encaisser le premier but et au final, la victoire est assez large. Alexis Sanchez a livré une performance de premier plan. Ses qualités sont exceptionnelles, il prend ses responsabilités et percute. Il se bat, il peut marquer, c'est ce que l'on attend de ces grands joueurs. Cette entrée en jeu de Walcott (après dix mois d'absence, ndlr) va lui donner de la confiance pour rejouer. Je pense qu'il sera bientôt de retour au plus haut niveau". Jose Mourinho (entraîneur de Chelsea): "On n'a pas bien joué mais on méritait de gagner et c'est important de continuer à le faire dans ces conditions car cela compense les matches où l'on sera fantastique mais qu'on ne gagnera pas, ce qui peut arriver. Oscar a été notre meilleur joueur et pas uniquement grâce à son but mais pour son dynamisme, son intensité. A la récupération, il était toujours tranchant et rapide. Il vient de jouer trois fois en une semaine et j'aurais aimé que ceux qui n'ont pas joué en milieu de semaine soient plus frais que lui. Après le Mondial, la reprise a été difficile pour lui mais il revient bien. Costa n'a pas été très bon, mais comme l'équipe. Une blessure musculaire ne touche pas que le corps, mais aussi le mental car on peut avoir peur de la rechute et cela vous freine un peu. Donc j'espère qu'il sera meilleur au prochain match". cd/adc

(AFP)

Votre opinion