Publié

footAngleterre - 16e journée: Chelsea et City roue dans la roue (PAPIER GENERAL-ACTUALISATION)

Londres, 13 déc 2014 (AFP) - Chelsea s'est relancé contre Hull (2-0) une semaine après sa première défaite, mais la victoire simultanée de Manchester City à Leicester (1-0) permet au dauphin de rester à trois points du leader, samedi lors de la 16e journée de Premier League.

Les deux ogres ont toutefois connu quelques difficultés, contrairement à Arsenal, qui a accroché contre Newcastle son 2e 4-1 d'affilée après celui à Galatasaray, et réalise enfin une semaine parfaite. Les Blues, 1ers avec 39 points, ont rapidement ouvert la marque contre les Tigers (2-0) grâce au 6e but de Hazard inscrit, une fois n'est pas coutume, de la tête dès la 7e minute. Mais ils ont ensuite longtemps déjoué avant que Costa ne sorte d'un mutisme qui durait depuis quatre matches en inscrivant son 12e but (68), sur un service de son efficace coéquipier belge. Entre-temps, l'équipe de Jose Mourinho ne s'est pas montrée réellement plus convaincante que contre Newcastle mais elle a cette fois été en réussite. Alors que Willian avait été averti pour simulation en 1re période, Cahill, qui avait déjà reçu un carton (38), a échappé à une sanction identique pour des faits similaires. La frustration a alors gagné Hull (19), qui a payé l'addition avec l'exclusion de Huddlestone (60), ce qui a facilité la tâche des coéquipiers de Cech. Les Citizens, 2e avec 36 points, ont eux connu un démarrage mou avant de poser le pied sur la rencontre à Leicester (1-0) après le 175e but de Lampard (40), 4e meilleur buteur de Premier League désormais en compagnie de Thierry Henry. Les choix de Manuel Pellegrini et la qualification inespérée en 8e de finale de Ligue des champions mercredi expliquent peut-être ce retard à l'allumage. Outre l'ex-Blue, habituellement remplaçant, le technicien chilien a en effet relancé Kompany et Sagna derrière mais également titularisé devant Pozo, Dzeko ayant déclaré forfait juste avant le coup d'envoi. Cette victoire est la 7e d'affilée pour le champion en titre, alors que les Foxes, qui viennent de perdre leur gardien Kasper Schmeichel, restent bons derniers. City compte huit points de plus que son grand rival United, provisoirement rejoint par West Ham (4), qui a rapporté le nul (1-1) de Sunderland (15), avant son choc dimanche contre Liverpool. Dans les autres rencontres du jour, Southampton a continué de couler. Dauphins au soir de la 11e journée, les Saints (5) viennent de subir quatre défaites d'affilée et sont désormais rejoints par Arsenal (6). Si leurs échecs contre City, Arsenal et United étaient logiques, celui à Burnley est une surprise (1-0). Tout heureux, les Clarets (17) quittent la zone de relégation après leur 3e victoire de la saison. Après leur revers à Stoke, les Gunners ont donc fait plaisir à un Arsène Wenger chahuté ces derniers temps. Deux doublés de Giroud (15, 58) et Cazorla (54, 88), et deux passes décisives de Sanchez, auront sûrement rendu le sourire à leur entraîneur malgré les nombreuses absences. Avec trois victoires en six matches seulement, l'écart des inconstants Gunners reste toutefois conséquent. Malgré la réduction du score de Perez (63), l'unique mais magnifique victoire lors des quatre derniers matches n'aura donc été qu'un feu de paille pour les Magpies (7). Aspiré vers le haut par sa victoire (1-0) contre Aston Villa (12), West Bromwich Albion (14) se donne de l'air. Les Baggies doublent notamment Crystal Palace (1-1), tenu en échec chez lui (1-1) par Stoke (11). cd/pyv

(AFP)

Votre opinion