Publié

FestivalAntigel veut «secouer» Genève avec sa programmation

La manifestation confirme sa singularité avec une line-up qui bouge et réserve une grosse surprise. A découvrir du 1er au 23 février.

par
FDA
Damon Alban de The Good, The Bad And The Queen lors d'un concert, à Coachella en 2007.

Damon Alban de The Good, The Bad And The Queen lors d'un concert, à Coachella en 2007.

AFP

L'hiver se réchauffe dans les quatre coins de Genève avec la 9e édition d'Antigel du 1er au 23 février 2019. Le festival vient de dévoiler son programme qu'il qualifie de «kaléidoscopique» avec pour mot d'ordre: «Shake Genève» (ndlr: Bouge Genève en français)

Avant d'énumérer toutes les dates à ne pas manquer dans trois mois, Antigel réserve une surprise de taille pour sa 10e édition. Le 22 juillet 2019 au Victoria Hall, à mi-chemin, jour pour jour, entre les deux éditions: la venue exceptionnelle de The Good, The Bad And The Queen. Ce groupe mené avec brio par Damon Albarn (de Gorillaz et Blur) abrite également les musiciens de The Clash, The Verve et Fela Kuti. Cela envoie du lourd!

Au niveau musique on retrouvera en février le trio atypique et psychédélique français Odezenne (08.02) ou encore la décalée Brigitte Fontaine (16.02). Après leur premier passage en 2015 à la Gravière, le groupe parisien Feu! Chatterton (07.02) sera aussi présent. Sans oublier une petite touche made in Switzerland avec la musique électro-pop de Sophie Hunger (01.02). Yann Tiersen (17.02) ne manquera pas à l'appel ainsi que Seu Jorge (10.02). La star internationale et icône brésilienne viendra pour l’occasion interpréter, en portugais, les classiques de David Bowie.

L'Afrique du Sud à l'honneur

Les amateurs d'électro, de house, de funk ou de hip-hop ne seront pas en reste. Cette année signe la fin de l'aventure Grand central dans la Tour CFF avant la destruction de celle-ci. Il fallait des DJ à la hauteur pour terminer en beauté! L'ouverture s'annonce chaleureuse avec deux stars de la house sud-africaine, Lakuti et Esa (01.02).

Un pays qui sera d'ailleurs mis à l'honneur lors d'une autre soirée intitulé «Soirée South Africa X Geneva one love» (14.02). «L'occasion de créer un pont entre la scène électro queer sud-africaine et genevoise et de mettre en avant des artistes qui transforment la société ici et là-bas», explique le communiqué de presse.

Sport et spectacles

Ce n'est pas tout! De nombreux spectacles seront présentés dans le cadre de Arts Vivants 2019. Romantique et poétique, Yves-Noël Genod (14-15-16.02) livrera avec avec La Recherche sa version du roman «À la recherche du temps perdu» de Marcel Proust. Sinon, on pourra aussi voir la danseuse Silvia Calderoni interpréter un monologue cinglant qui se joue des frontières sexuelles et des normes sociales. Et si vous ne tenez pas en place, il y aura du sport avec la 4e édition d'Antigel Run qui sera le 26 janvier. Préparez vos baskets pour vous dépensez, vous déplacez et dansez tout au long de l'hiver.

Retrouvez tout le programme sur le site d'Antigel.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!