08.09.2018 à 17:24

IrakAppel à la démission du Premier ministre

Après l'embrasement de Bassora qui a fait neuf morts, les leaders politiques arrivés en tête aux récentes législatives irakiennes exigent ce samedi le retrait de Haider al-Abadi.

Deux listes parlementaires arrivées en tête aux législatives de mai, dont celle du leader populiste irakien Moqtada Sadr, ont annoncé samedi réclamer la démission du Premier ministre Haider al-Abadi, sur fond de manifestations émaillées de violences meurtrières.

«Nous demandons au gouvernement de s'excuser auprès du peuple et de démissionner immédiatement», a déclaré Hassan al-Aqouli, député et porte-parole de la liste «La Marche pour les réformes» de Moqtada Sadr. Dénonçant «l'échec du gouvernement à résoudre la crise à Bassora», Ahmed al-Assadi, porte-parole de l'Alliance de la Conquête, qui rassemble d'anciens combattants antijihadistes, a fait de même.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!