Etats-Unis – Appelée pour un mort, la policière découvre que c’est son fils
Publié

États-UnisAppelée pour un mort, la policière découvre que c’est son fils

C’est en arrivant sur les lieux d’une fusillade que cette mère de trois enfants a constaté avec horreur que la victime était l’un d’entre eux, âgé de 20 ans.

par
Michel Pralong
La femme officier travaille pour la police de Hazlehurst.

La femme officier travaille pour la police de Hazlehurst.

Capture NBC

Dimanche 2 janvier, tôt, la police de la petite ville de Hazlehurst, dans l’État du Mississippi (USA), est appelée à quelques kilomètres de ses locaux pour une fusillade. L’officier Laquandia Cooley se rend sur place, sans se douter une seconde de ce qui l’attend.

Lorsque la voiture de police arrive sur les lieux, le corps d’un homme gît au milieu du chemin: «Alors que nous sortons de la voiture, je regarde et je me dis: C’est mon fils, c’est mon fils!» a-t-elle expliqué sur la chaîne WLBT.

Charles Stewart, Jr., 20 ans, est en effet étendu là, mort, avec une balle dans la tête. «Je me suis littéralement effondrée, me demandant pourquoi? Qui ferait ça à mon fils? Je ne pouvais même pas croire ce que je voyais. Je voyais mon propre fils allongé par terre, mort. C’était la panique. C’était trop pour moi».

Le père de la victime a également témoigné, disant que son fils était une bonne personne qui s’entendait avec tout le monde. Quand il a appris qu’il avait été tué, il n’a pas pu le croire. La famille compte également un frère de 17 ans et une sœur de 22 ans. Cette dernière a écrit sur Facebook: «Je suis perdue. Comment peut-on vivre après avoir perdu un frère? J’essaie d’être plus forte mais je deviens faible, je ne pourrai plus jamais revoir mon frère. Qui a fait ça, c’est mal, pourquoi seigneur, pourquoi?».

L’affaire impliquant un officier de la police de Hazlehurst, elle a été transmise au bureau d’enquête du Mississippi.

Votre opinion