13.01.2020 à 15:44

SuisseAppenzell en fête pour son deuxième Nouvel-An

En Appenzell, l’année se termine deux fois: le 31 décembre et le 13 janvier, selon le calendrier julien.

Les Appenzellois de Rhodes-Extérieures ont fêté la nouvelle année une deuxième fois lundi. Comme le veut la tradition, les «Chläusen» ont sillonné le canton avec leurs masques et leurs costumes.

En Appenzell Rhodes-Extérieures, l'année se termine deux fois, le 31 décembre et le 13 janvier, selon l'ancien calendrier julien. Les «Chläusen» portant d'imposants masques et de somptueux costumes ont déambulé dans les rues en faisant résonner leurs grelots et en chantant des jodels très lents et sans texte, les «zäurli».

Il existe trois sortes de «Chläusen»: les beaux («schöni»), les laids («wüeschti») et les beaux-laids («schön-wüeschti»). Ils se rendent de ferme en ferme pour souhaiter la bonne année aux habitants.

La tradition des «Chläusen» remonte sans doute à la fin du Moyen-Age. Les habitants de cette région protestante avaient alors refusé de passer au calendrier grégorien. A l'origine, leur procession se déroulait probablement à la St-Nicolas avant d'être reportée au Nouvel An en raison des récriminations de l'Eglise.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!