Streaming - Apple TV à la traîne par rapport aux géants du streaming
Publié

StreamingApple TV à la traîne par rapport aux géants du streaming

Le service d’Apple ne semble pas séduire autant que ses concurrents américains Netflix, Disney et HBO selon des chiffres encore jamais publiés.

Image d’illustration.

Image d’illustration.

Pixabay

Apple a indiqué à un syndicat que son service de streaming Apple TV+ recensait moins de 20 millions d’abonnés aux Etats-Unis et au Canada au 1er juillet, selon la chaîne économique CNBC. Le géant des technologies n’a jamais révélé combien d’utilisateurs avaient souscrit à la plateforme lancée à l’automne 2019, en même temps que Disney+.

Netflix, le vétéran du secteur, approchait les 210 millions d’abonnés payants dans le monde au début de l’été, et Disney+ en comptait 116 millions. D’après CNBC, Apple a donné ce chiffre au IATSE, un syndicat qui représente des travailleurs de l’industrie du cinéma et de la télévision, pour justifier des rémunérations moins élevées aux équipes de production que celles versées par des services de streaming plus importants.

Ni Apple ni IATSE, sollicités par l’Agence France Presse (AFP), n’ont confirmé dans l’immédiat. Apple TV+ fait partie de la galaxie de services de la marque à la pomme conçus pour renforcer l’attractivité de son écosystème d’appareils électroniques, des ordinateurs portables à l’iPhone et aux accessoires connectés.

Fin juillet, lors de la présentation des résultats trimestriels, le patron Tim Cook a indiqué qu’Apple comptait désormais 700 millions d’abonnés payants à au moins un de ses services, qui comprennent notamment la boutique d’applications Apple Store, Apple Music ou le stockage de photos grâce au cloud (informatique à distance).

Le marché des plateformes de streaming, qui s’est étoffé en 2019 et 2020, a largement bénéficié de la pandémie et des mesures de confinement. A fin juin, HBO Max, qui s’est étendu dans 39 pays en Amérique latine et dans les Caraïbes, et sa chaîne du câble HBO comptaient 67,5 millions d’abonnés dans le monde. La plateforme américaine, détenue par le géant des télécoms AT&T, a été lancée initialement fin mai 2020 aux Etats-Unis.

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires