Après 6 jours de cavale, une fugitif a été arrêté à Bienne

Publié

Prison de Witzwil (BE)Après 6 jours de cavale, le fugitif a été arrêté à Bienne

Incarcéré dans l’établissement pénitentiaire bernois, l’Algérien, qui s’était évadé dimanche 7 août, a été reconnu par un policier en congé.

par
Ev.E.
L’Établissement pénitentiaire de Witzwil (BE), situé au bout du lac de Neuchâtel et proche du lac de Morat, accueille des détenus exécutant des peines en milieu ouvert.

L’Établissement pénitentiaire de Witzwil (BE), situé au bout du lac de Neuchâtel et proche du lac de Morat, accueille des détenus exécutant des peines en milieu ouvert.

Établissements de Witzwil (BE)

Séjournant illégalement en Suisse, le détenu de 41 ans purgeait une peine pour infraction à la loi sur les stupéfiants à la prison de Witzwil (BE), en milieu ouvert. Dimanche 7 août, il s’est fait la belle visiblement sans difficulté. Une enquête interne est en cours pour déterminer les circonstances de son évasion. S’il n’est pas jugé dangereux, l’homme a déjà été incarcéré à différentes reprises dans le même établissement, mais a dû être relâché plusieurs fois, son expulsion n’étant pas possible jusqu’à présent.

Aperçu dans la rue

Hier samedi 13 août, après 6 jours de cavale, le fugitif a été rattrapé. Ainsi que l’indiquent ce dimanche les forces de l’ordre bernoises, un policier qui n’était pas en service l’a aperçu et reconnu aux abords de la rue du Soleil, à Bienne (BE). Il a immédiatement appelé une patrouille. Les forces d’engagement ont pu appréhender l’évadé. Celui-ci n’a pas opposé de résistance. Il a été transféré en prison pour purger le reste de sa peine.

Contrôles renforcés

À titre de mesures immédiates suite à cette évasion, les contrôles de présence ont été renforcés dans les prisons et les établissements pénitentiaires, tandis que les dispositifs de sécurité techniques ont été soumis à un contrôle exceptionnel. L’Établissement pénitentiaire de Witzwil est une structure du Seeland bernois qui peut accueillir plus de 166 hommes exécutant des peines en milieu ouvert. Il fait partie du Concordat de la Suisse du Nord-Ouest et de la Suisse centrale sur l’exécution des peines et mesures.

Ton opinion