Publié

ChambéryAprès la mort de trois bébés, le médecin témoigne

Le décès de trois nouveau-nés à l'hôpital de Chambéry mi-décembre reste inexpliqué. Libération publie le courrier du chef de réanimation néonatale qui, «effondré», expose les faits et se défend de toute défaillance.

par
Marion Moussadek
L'unité de néonatologie de l'hôpital de Chambéry en Savoie en France est sous le choc après la mort inexpliquée de trois nouveau-nés courant décembre.

L'unité de néonatologie de l'hôpital de Chambéry en Savoie en France est sous le choc après la mort inexpliquée de trois nouveau-nés courant décembre.

Trois bébés, 2 prématurés et un nouveau-né à terme, sont décédés entre le 6 et le 12 décembre 2013 à l'hôpital de Chambéry, en France. Un quatrième nourrisson a été sauvé in extremis après avoir présenté «un état de choc similaire» aux deux autres. Depuis, on cherche les responsables tous azimuts.

Votre opinion