Delémont: Ardoise salée pour un «sexting»

Publié

DelémontArdoise salée pour un «sexting»

Pour avoir envoyé une photo de son sexe à une connaissance, un Jurassien a écopé de 800 francs d'amende.

par
Vincent Donzé
iStock

Envoyer une photo de ses parties intimes à une femme qui n'a rien demandé, c'est un geste qui peut coûter cher. Un Jurassien en a fait l'expérience, comme le rapporte «Le Quotidien Jurassien», le 2 mars. Le Ministère public a récemment condamné l'effronté à une peine pécuniaire de 800 francs, à quoi s'ajoutent 872 francs de frais.

L'envoi de la photo par smartphone a été suivi en septembre dernier de plusieurs messages demandant à la jeune femme de lui envoyer des photos suggestives d'elle-même, alors que les deux protagonistes «ne se connaissaient que peu».

L'expéditeur établi à Delémont affirme avoir agi sous l'emprise de l'alcool. «Très étonnée» par cette correspondance non désirée, la jeune femme choquée a porté plainte contre l'expéditeur, de 24 ans son aîné. Le prévenu a été reconnu coupable de pornographie et d'utilisation abusive d'une installation de télécommunication.

Ton opinion