États-Unis - Armie Hammer veut en finir avec ses problèmes de drogue, d’alcool et de sexe
Publié

États-UnisArmie Hammer veut en finir avec ses problèmes de drogue, d’alcool et de sexe

L’acteur semble vouloir reprendre le contrôle de sa vie. Il est entré en cure dans un centre de traitement contre les addictions.

Armie Hammer a perdu plusieurs rôles suite à ses accusations.

Armie Hammer a perdu plusieurs rôles suite à ses accusations.

WireImage

Armie Hammer est entré dans un centre de traitement et cherche de l’aide pour ses problèmes de drogue, d’alcool et de sexe. D’après «Vanity Fair», la star de «Call Me by Your Name» aurait commencé une cure près d’Orlando, en Floride.

Les agents de l’acteur et de sa femme, Elizabeth Chambers, n’ont pas encore confirmé la nouvelle, mais un ami de la famille a déclaré à «Page Six» qu’il était «déterminé à retrouver la santé et à avoir la garde de ses enfants». Elizabeth Chambers a demandé le divorce de la star de «Rebecca» l’été dernier, quelques mois avant que de nombreuses femmes ne fassent des révélations choquantes sur ses penchants cannibales et ses fétichismes sexuels.

Les responsables de la police de Los Angeles ont ouvert une enquête sur ces allégations en février dernier, et un mois plus tard, l’acteur a été accusé de viol par une femme de 24 ans, connue uniquement sous le nom d’Effie. Lors d’une conférence de presse, l’accusatrice, représentée par l’avocate Gloria Allred, a affirmé qu’Armie Hammer avait abusé d’elle mentalement, émotionnellement et sexuellement au cours d’une relation qui s’est étalée sur quatre ans, pendant laquelle l’acteur était encore marié à sa femme.

L’acteur nie les allégations portées contre lui

Il a nié les allégations portées contre lui et son avocat a depuis fourni des captures d’écran de conversations entre son client et la jeune femme, qui suggèrent qu’il lui a dit qu’ils ne pouvaient pas poursuivre une relation. L’avocat de l’acteur a également déclaré que la relation de son client avec Effie était «totalement consensuelle, discutée et convenue à l’avance, et mutuellement participative». «Il n’a jamais été dans l’intention de M. Hammer d’embarrasser ou d’exposer les fétichismes ou les désirs sexuels pervers (d’Effie), mais elle a maintenant porté cette affaire à un autre niveau en engageant un avocat civil pour organiser une conférence de presse publique. La vérité étant de son côté, M. Hammer se réjouit de pouvoir rétablir la vérité», peut-on lire dans une déclaration relayée par «Page Six».

Le scandale a en tout cas coûté à Armie Hammer une série de rôles à la télévision et au cinéma. Il a quitté l’affiche de «Shotgun Wedding», où il devait jouer face à Jennifer Lopez, et a été remplacé par Josh Duhamel, tandis que Miles Teller a repris son rôle dans la mini-série basée sur «Le Parrain», «The Offer».

(Cover Media & LeMatin.ch)

Votre opinion