Musique - Arnaqué, Lilian Renaud met en garde la gagnante de «The Voice»
Publié

MusiqueArnaqué, Lilian Renaud met en garde la gagnante de «The Voice»

Vainqueur de la quatrième saison du télé-crochet, le chanteur donne un précieux conseil à Marghe, la lauréate de la dernière saison.

Lilian Renaud a gagné la 4e saison de «The Voice» tandis que Marghe a remporté le télé-crochet le 15 mai dernier.

Lilian Renaud a gagné la 4e saison de «The Voice» tandis que Marghe a remporté le télé-crochet le 15 mai dernier.

Getty Images / Capture d’écran TF1

Gagner «The Voice France» peut parfois vous servir de tremplin dans votre carrière (enfin, seulement si on s’appelle Kendji Girac ou Slimane). Mais la plupart des ex-vainqueurs ont connu des difficultés après la fin de l’émission. C’est le cas notamment de Lilian Renaud, lauréat de la quatrième saison. Dans les colonnes de «Télé Loisirs», il affirme avoir été «arnaqué» après sa victoire. Il tient donc à mettre en garde Marghe, la gagnante de la saison 2021.

Rappelez-vous, le 15 mai dernier, à l’issue de plusieurs semaines de compétition, Marghe, talent de l’équipe de Florent Pagny, a remporté le télé-crochet de TF1. La jeune femme a décroché un contrat avec le label Universal pour enregistrer son premier album. «Depuis les auditions à l’aveugle, j’ai appris énormément de choses, au niveau de la technique de la voix, artistiquement, mais aussi humainement. Pour les portes qui vont bientôt s’ouvrir, je vais prendre avec moi tous ces nouveaux bagages. Je sais que je ne m’arrêterai pas là», avait-elle déclaré dans les colonnes du «Parisien» le lendemain de la grande finale.

Mais selon Lilian Renaud, elle devra faire très attention lorsqu’elle décidera de voler de ses propres ailes dans le milieu artistique. La raison? Le risque de se faire arnaquer. «Qu’elle fasse attention, car c’est un métier avec diverses sources de revenus: on ne comprend pas toujours d’où vient l’argent entre les droits, les royalties et on se rend compte que les gens autour de vous se servent ici et là et au bout, il ne te reste plus rien! Il faut donc faire bien attention, se renseigner, prendre éventuellement un avocat afin de rentabiliser et de voir un petit peu la couleur, le fruit de votre travail», explique-t-il.

Il a été lui-même victime de personnes malveillantes. «Je me suis fait arnaquer. Et pas seulement à mes débuts», confie-t-il. «Ça a duré longtemps. C’est pourquoi il faut être vigilant. Souvent, vous entendez des artistes dire: «J’ai de la chance, j’ai signé dans un gros label, j’ai plein de gens qui m’entourent.» Justement, il faut bien faire attention à qui vous entoure.»

(LeMatin.ch)

Votre opinion