Santé: Arômes ou solvants... Gare à ce qu'on vapote
Publié

SantéArômes ou solvants... Gare à ce qu'on vapote

L'Office fédéral de la santé publique suit de près les décès dus à des produits utilisés dans les cigarettes électroniques aux Etats-Unis. Mais pas de panique pour l'instant.

par
lematin.ch
Dans ces nuages de fumée peuvent se cacher des produits suspects... Si des cas d'intoxications graves ont eu lieu aux Etats-Unis, en Suisse, aucun incident n'est à signaler.

Dans ces nuages de fumée peuvent se cacher des produits suspects... Si des cas d'intoxications graves ont eu lieu aux Etats-Unis, en Suisse, aucun incident n'est à signaler.

istock

«Le vapotage a fait 7 victimes aux Etats-Unis, dues à des insuffisances respiratoires aiguës, provoquées par des mélanges d'arômes. Le Conseil fédéral voit-il un lien possible entre le vapotage et ces décès ?» Le conseiller national Fabio Regazzi (PDC/TI) fait part de son inquiétude face aux nouvelles tragiques venues d'outre-Atlantique. Lundi, il a interpellé le chef du Département de l'intérieur Alain Berset.

Substances illégales impures

«L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires compétent est en contact avec les autorités américaines et surveille la situation de près, a précisé le Fribourgeois. À l'heure actuelle, les causes des décès sont mal connues. Cependant, on soupçonne qu'ils pourraient être dus à l'ajout de substances illégales impures, par exemple du THC contaminé par des solvants.»

Limiter la vente aux mineurs ?

Fabio Regazzi se demande si le Conseil fédéral n'entend pas réagir en limitant la vente de ces produits, «d'autant que les arômes attirent beaucoup les jeunes». Ou «Entend-il lancer une campagne de sensibilisation pour les mineurs? »

Vente limitée aux adultes

Alain Berset n'envisage pas de mesures supplémentaires en l'état des connaissances: «Grâce à un accord entre les opérateurs du secteur, note le conseiller fédéral, les cigarettes électroniques ne sont déjà vendues qu'à des clients adultes. La Confédération sensibilise aux conséquences de la consommation de tabac à travers les cigarettes électroniques dans le contexte de la protection de la santé. En dehors de ce contexte, aucune mesure n'est actuellement prévue.»

Eric Felley

Votre opinion