Actualisé 11.07.2020 à 02:12

Arrangement entre Credit Suisse et des actionnaires américains

Banque

Aucun aveu de culpabilité n’est toutefois associé à l’arrangement, qui doit encore être approuvé par un tribunal fédéral de Manhattan.

Credit Suisse avait rejeté les accusations de tromperie.

Credit Suisse avait rejeté les accusations de tromperie.

Keystone

La grande banque Credit Suisse (CS) a convenu d'un paiement de 15,5 millions de dollars (14,6 millions de francs) dans le cadre d'un litige avec des actionnaires aux États-Unis. C'est ce qui ressort des dossiers du tribunal publiés vendredi.

Le litige portait sur des dépréciations d'un montant total d'un milliard de dollars (940 millions de francs) que la banque suisse avait effectuées début 2016 sur des prêts à risque. Les plaignants, emmenés par quatre fonds de pension, s'estimaient trompés par le management de l'époque de la banque car avant ces dépréciations, ce dernier avait parlé de contrôle «complet» des risques à propos de ces crédits.

Credit Suisse avait rejeté les accusations de tromperie. Aucun aveu de culpabilité n'est associé à l'arrangement. Il doit encore être approuvé par un tribunal fédéral de Manhattan.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!