30.05.2012 à 09:02

QatarArrestations en série après l'incendie à Doha

Plusieurs employés et directeurs ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur l'incendie d'un centre commercial à Doha, qui avait fait 19 morts.

L'incendie avait entraîné la mort de nombreux enfants.

L'incendie avait entraîné la mort de nombreux enfants.

Keystone

Les autorités du Qatar ont ordonné dans la nuit de mardi à mercredi l’arrestation du propriétaire et d’autres responsables du centre commercial où un incendie a fait 19 morts, pour la plupart des enfants d’une crèche.

Selon l’agence officielle QNA, le procureur général, Ali ben Fatis Al-Marri, "a ordonné l’arrestation du propriétaire du Villaggio Mall, de son directeur, de l’adjointe du directeur et de l’adjoint du chef de la sécurité" du centre commercial, "dans le cadre de l’enquête sur l’incendie".

Il a également ordonné l’arrestation de la propriétaire de la crèche, Gympanzee, a précisé l’agence.

L’incendie qui a ravagé lundi Villaggio Mall, le plus grand centre commercial de Doha, avait provoqué des interrogations sur les manquements possibles aux règles de sécurité qui seraient derrière le lourd bilan du sinistre.

Les flammes avaient notamment encerclé la crèche accueillant des enfants de moins de cinq ans située au premier étage, faisant 13 morts parmi eux, dont trois triplés néo-zélandais et trois frères et soeurs espagnols.

Les pompiers avaient dû pénétrer par le toit pour évacuer les enfants encerclés par les flammes, les escaliers menant à la crèche située au premier étage du centre commercial s’étant effondrés.

Quatre membres du personnel de la crèche et deux membres de la Défense civile ont également péri.

Le ministre de l’Intérieur, Abdallah ben Nasser Al-Thani, a affirmé que les résultats de l’enquête "pourraient être annoncés mercredi".

Le Qatar compte une population de moins de deux millions d’habitants, en grande majorité des étrangers.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!