Publié

SyrieArrivée du navire rempli de céréales ukrainiennes

Le Liban a laissé partir l’embarcation syrienne accusée de transporter de la marchandise volée aux Ukrainiens.

Le navire ukrainien qui, selon l’Ukraine, transporte des céréales volées par les forces d’invasion russes, se prépare à quitter Tripoli, au Liban, le 4 août 2022.

Le navire ukrainien qui, selon l’Ukraine, transporte des céréales volées par les forces d’invasion russes, se prépare à quitter Tripoli, au Liban, le 4 août 2022.

via REUTERS

Un navire syrien, saisi au Liban après des allégations selon lesquelles il transportait des céréales ukrainiennes volées, a été autorisé à quitter le pays et est arrivé en Syrie, ont annoncé les autorités des deux pays. L’agence officielle libanaise ANI a annoncé que le navire Laodicea avait «quitté jeudi le port de Tripoli au Liban à 8 h 00 du matin (5 h 00 GMT)», à la suite d’une décision judiciaire. L’agence a précisé que la direction du port de Tripoli a également autorisé le navire à quitter le port «conformément aux principes juridiques libanais». Le ministre du Transport Ali Hamiyé a déclaré jeudi matin que le navire se trouvait désormais en dehors des eaux territoriales libanaises.

L’Ukraine «déçue»

L’Ukraine s’est dite «déçue» par la décision des autorités libanaises qui, selon le ministère des affaires étrangères, encouragerait la Russie à «poursuivre en toute impunité le vol dans le sud de l’Ukraine temporairement occupé». L’ambassade ukrainienne au Liban a déclaré que la cargaison de céréales avait été chargée depuis une région occupée par les forces russes et a dit avoir présenté aux autorités libanaises la preuve que la marchandise avait été volée. «Nous appelons la partie libanaise à annuler sa décision (…) et à prendre des mesures pour empêcher de nouvelles tentatives d’utiliser le Liban, pour expédier du grain ukrainien volé», a déclaré le ministère ukrainien, dans un communiqué. L’Ukraine accuse régulièrement la Russie de saccager et piller des entrepôts de céréales.

Pillage dénoncé

Le procureur libanais Ghassan Oueidat a ordonné la saisie de Laodicea, samedi, et a chargé la police d’enquêter sur le fait que les céréales à bord du navire appartenaient à un marchand syrien. «L’Ukraine a toujours fait des efforts pour soutenir la sécurité alimentaire du Liban, étant parmi les premiers exportateurs de produits agricoles vers ce pays en 2021», a souligné la diplomatie ukrainienne.

L’Ukraine, l’un des plus grands exportateurs de céréales au monde, a repris cette semaine les exportations de ces produits, à la suite d’un accord conclu à Istanbul et supervisé par l’ONU.

(AFP)

Ton opinion

3 commentaires