Football: Arsenal assure l’essentiel, City en démonstration

Actualisé

FootballArsenal assure l’essentiel, City en démonstration

Les Gunners n’ont pas tremblé pour venir à bout de Leicester, samedi (1-0). Plus tard dans la journée, City a passé quatre buts à Bournemouth (1-4).

 Granit Xhaka et Arsenal comptent 5 points d’avance sur City.

 Granit Xhaka et Arsenal comptent 5 points d’avance sur City.

Getty Images

Vainqueur (1-0) à Leicester, Arsenal a consolidé sa place de leader de la Premier League, samedi, lors de la 25e journée.

Dans une journée tronquée en raison de la tenue, dimanche, de la finale de la Coupe de la Ligue, à Wembley (17h30) entre Manchester United et Newcastle, les coéquipiers de Granit Xhaka, qui a disputé toute la rencontre, ont assuré l’essentiel.

Zinchencko capitaine

Pour marquer l’anniversaire du déclenchement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Oleksandr Zinchencko avait été désigné capitaine pour ce match, avec un brassard aux couleurs jaune et bleu de son pays, côté londonien. Mais le match ne restera pas vraiment dans les mémoires.

Dominateurs en première période et avec un but annulé par la VAR pour une faute sur le gardien adverse sur le corner qui l’avait amené, les Londoniens n’avaient sinon pas cadré une frappe pendant les 45 premières minutes. Mais dès le retour des vestiaires, bien servi par Leandro Trossard, préféré à Eddie Nketiah dans l’axe de l’attaque, Gabriel Martinelli a trouvé la faille (0-1, 47e).

Bien aidé par l’absence presque totale de menace adverse – Leicester n’a tiré qu’une fois au but, sans cadrer –, Arsenal n’a guère eu de mal à contrôler le second acte, sous les yeux du sélectionneur anglais Gareth Southgate qui n’a probablement pas été impressionné.

Mais après leur victoire au courage à Aston Villa (4-2) la semaine passée, c’est un signe de plus que les Gunners ne faiblissent pas dans la course au titre et la pression est maintenant du côté mancunien.

City déroule 

Face à l’avant-dernier, Bournemouth, City n’a pas eu à forcer son talent pour recoller à Arsenal, permettant au passage à Erling Haaland de battre son n-ième record de la saison. Aucun des buts inscrits dans le sud de l’Angleterre ne finira dans les best of de fin de saison, mais qu’importe ?

Après une ouverture du score de Julian Alvarez, qui avait poussé au fond un tir de Haaland repoussé par la transversale (0-1, 15e), le Norvégien a converti une belle remise de Phil Foden pour doubler la mise (0-2, 29e). Avec déjà 27 buts en 25 journées de Premier League, il est devenu le meilleur réalisateur de l’histoire des Citizens sur une saison.

Foden, avant la pause (0-3, 45e) sur une passe hasardeuse d’un défenseur adverse, puis Chris Mepham contre son camp (0-4, 51e), ont ôté tout suspens au match avant que les Cherries ne sauvent l’honneur par Jefferson Lerma (1-4, 83e).

Freuler et Nottingham prennent l’eau

Les autres matches du milieu d’après-midi concernaient surtout le bas du tableau. Le match de la peur entre relégables a tourné à l’avantage de Leeds qui a battu Southampton 1-0 grâce à un but à la 77e du défenseur Junior Firpo.

Quelques jours après la nomination de Javi Garcia comme entraîneur, les Peacocks sortent de la zone rouge avec 22 points, remplacés par Everton qui a été dominé à domicile par Aston Villa (2-0).

L’autre bonne opération dans la course au maintien est à mettre à l’actif de West Ham, 16e avec 23 points après avoir écrasé le Nottingham Forest de Remo Freuler – titulaire au milieu du terrain – (4-0) avec un doublé de Danny Ings et des buts de Declan Rice et Michail Antonio, tous inscrits en seconde période.

Liverpool en difficulté

Quatre jours après l’humiliation à domicile face au Real Madrid (5-2), Liverpool a raté une occasion de se rapprocher des places européennes en ne faisant que 0-0 à Crystal Palace.

Les Reds pointent provisoirement à la 7e place avec 36 points, à six longueurs de Tottenham, 4e et dernier qualifié virtuel pour la prochaine Ligue des champions, et qui compte un match en plus.

(AFP)

Ton opinion