Publié

televisionArthur préférerait oublier «Nice People»

Arthur peut se targuer d'avoir un CV très long. L'animateur et producteur phare de TF1 aimerait pourtant voir disparaître certaines lignes plus embarrassantes que d'autres.

par
LeMatin.ch / Cover Media
Photo montage.

Photo montage.

Visual Press Agency

Arthur officie sur nos petits écrans depuis plus de vingt ans. Si les expériences réussies se sont accumulées sans discontinuer, le producteur, qui a notamment été vice-président d'Endemol France, garde aussi quelques regrets.

Habitué au divertissement, Arthur se serait bien passé de la télé-réalité en 2003 quand il a présenté «Nice People». «À la télévision, j'ai fait de la télé-réalité. J'ai présenté Nice People et j'essaye désespérément de le rayer de mon CV. Pourtant, j'en étais le producteur», a expliqué Arthur dans l'émission «Le Tube» de Canal +.

«Nice People» a été diffusé au début de l'été 2003. Une villa installée dans la ville de Nice accueillait douze anonymes venus de différents pays européens ainsi qu'une personnalité célèbre différente chaque semaine. Les parts d'audience pouvaient facilement monter jusqu'à 34% pour un prime et à 31% pour les quotidiennes.

A l'origine, seule Flavie Flament devait en assurer les présentations, mais TF1 a demandé à Arthur d'en prendre aussi en charge une partie. «Flavie devait la présenter seule. Et puis quinze jours avant l'antenne, TF1 a voulu qu'on le fasse en duo. Étant producteur du programme, je n'ai pas pu dire non. Ce fut une punition pour moi», détaillait récemment Arthur dans «TéléObs».

L'animateur est désormais bien loin de ce type de programme, lui qui planche sur l'adaptation de «Vendredi Tout Est Permis» aux Etats-Unis ainsi qu'à la préparation d'un nouveau programme. Quant à la télé-réalité, la page est définitivement tournée. «Je n'en referais plus aujourd'hui», précise Arthur.

Ton opinion