Hockey sur glace: Asselin mène Sierre à la victoire dans le derby valaisan
Actualisé

Hockey sur glaceAsselin mène Sierre à la victoire dans le derby valaisan

En Swiss League, l’ailier québécois a rendu une carte de deux buts et de trois assists dans un match de haute intensité contre Viège.

par
Emmanuel Favre
Guillaume Asselin a été prépondérant dans la victoire de Sierre.

Guillaume Asselin a été prépondérant dans la victoire de Sierre.

Justine Eyer (HC Sierre)

Le HC Sierre a remporté le cinquième derby valaisan de la saison 2020-2021 de Swiss League dans sa patinoire de Graben, dimanche en début de soirée (8-5). Avant le sixième et dernier duel de la portion régulière du calendrier contre le HC Viège programmé le lundi 22 février à la Lonza Arena, l’équipe entraînée par Dany Gelinas mène désormais 3-2 dans les confrontations directes.

Asselin dans toutes les situations

Un homme a marqué de son empreinte ce face-à-face d’une haute intensité et d’une rare qualité technique dans la catégorie de jeu: Guillaume Asselin. Un brin effacé depuis deux semaines, l’ailier droit québécois a été étincelant et a décidé du sort de la rencontre grâce à son acharnement, à la qualité de de ses passes et à la précision de ses tirs. Sa fiche: deux buts et trois mentions d’aide.

L’ancien membre des Saguenéens de Chicoutimi dans les rangs juniors a de surcroît griffé la feuille des pointeurs dans toutes les situations de jeu possibles: à égalité numérique, en jeu de puissance et, en échappée, lors d’une phase de box-play.

De 2-3 à 6-3 en 8 minutes

Sierre s’en est remis à Asselin à la mi-match alors qu’il était logiquement mené 2-3 face à un adversaire structuré et qu’il peinait à trouver des solutions pour contrer le plan de match du coach Yves Sarault. En huit minutes, le score est passé à 6-3 et le No 38 a été impliqué sur chaque réussite.

Malgré cette marge confortable, le HCS a souffert quasiment jusqu’au coup de klaxon avant de pouvoir évacuer la pression. En effet, fidèle à son caractère qui ne subit pas l’érosion du temps, Viège est revenu à 6-5 à la 55e minute. Mais les «rouge et jaune» ont donné une vision trompeuse du réel écart entre les deux équipes en logeant deux fois le puck dans un filet désert à la 60e.

Sierre - Viège 8-5 (1-1 3-2 4-2)

Graben, 0 spectateur (huis clos).

Arbitres: MM. Erard, Jordi; Micheli et Humair.

Buts: 4e A. Montandon (M. Montandon, Dolana/5 c 4) 1-0, 14e Merola (Brügger, Eggenberger/5 c 3) 1-1, 24e Hofstetter (Burgener, Spinell) 1-2, 28e Monnet (Asselin, Castonguay/5 c 4) 2-2, 29e Holdener (Josephs/5 c 4) 2-3, 37e Bezina (Asselin, Rimann) 3-3, 40e Asselin (A. Montandon, Dolana/5 c 3) 4-3, 43e Rimann (Asselin) 5-3, 45e Asselin (Meyrat/4 c 5!) 6-3, 50e Merola (Wiedmer) 6-4, 55e Ritz (Furrer, Merola) 6-5, 60e Heinimann (A. Montandon/cage vide) 7-5, 60e Castonguay (Vouillamoz/cage vide) 8-5.

Sierre: Giovannini; M. Montandon, Meyrat; Dozin, Brantschen; Bezina, Smons; Vouardoux; Dolana, Castonguay, Vouillamoz; Asselin, A. Montandon, Rimann; Kyparissis, Monnet, Heinimann; Bernazzi, Jolliet, Surdez; Bonvin. Entraîneur: Gelinas.

Viège: Tirronen; Wiedmer, Pilet; Furrer, Eggenberger; Steiner, Blaser; Wyss; Holdener, Josephs, Haberstich; Ranov, Brügger, Riatsch; Merola, Ritz, Haas; Spinell, Hofstetter, Burgener. Entraîneur: Sarault.

Notes: Sierre sans Wyniger, Fellay (blessés), Berthoud, Privet, Dayer ni Molinari (surnuméraires); Viège sans Camperchioli, Berger, Lory, Heynen (blessés), Van Guilder, Petrig ni Schaller (surnuméraires). Viège sans gardien de 58’40 à 59’19 et de 59’25 à 59’58.

Pénalités: 7 x 2’ contre Sierre, 5 x 2’ contre Viège.

Votre opinion