Publié

VaticanAssermentation des nouveaux gardes suisses

Une trentaine de nouveaux gardes suisses ont rejoint la garde pontificale ce mercredi 6 mai.

1 / 12
Un nouveau garde pontifical reçoit un baiser de sa femme.

Un nouveau garde pontifical reçoit un baiser de sa femme.

Keystone
La cérémonie d'assermentation des gardes a lieu le 6 mai de chaque année, commémorant les 147 gardes suisses qui moururent en défendant le Pape Clément VII en 1527.

La cérémonie d'assermentation des gardes a lieu le 6 mai de chaque année, commémorant les 147 gardes suisses qui moururent en défendant le Pape Clément VII en 1527.

Keystone
La prestation de serment a eu lieu en présence du Pape et du ministre de l'intérieur du Vatican, Giovanni Angelo Becciu, qui a rappelé la gratitude du souverain pontife à l'égard des gardes suisses.

La prestation de serment a eu lieu en présence du Pape et du ministre de l'intérieur du Vatican, Giovanni Angelo Becciu, qui a rappelé la gratitude du souverain pontife à l'égard des gardes suisses.

Keystone

La prestation de serment de 32 nouveaux gardes suisses a eu lieu mercredi 6 mai dans la cour Saint-Damase au Vatican. Le ministre de l'Intérieur Alain Berset a assisté à leur assermentation. Le Conseil d'Etat valaisan in corpore, accompagné d'une vingtaine de personnalités du canton, était également présent. Le Valais était l'hôte d'honneur de la cérémonie.

La prestation de serment a eu lieu en présence du ministre de l'intérieur du Vatican, Giovanni Angelo Becciu, qui a rappelé la gratitude du souverain pontife à l'égard des gardes suisses.

«Compte tenu des tensions internationales, prêter serment demande beaucoup de conviction», a relevé le commandant de la Garde pontificale Christoph Graf, pour qui «le problème de la sécurité ne doit pas être sous-estimé».

La cérémonie au complet

(ats)

Votre opinion