Publié

CriseAthènes fait bloquer les comptes d'un entrepreneur en Suisse

La Grèce a demandé de bloquer trois comptes d'un homme d'affaires grec en Suisse. L'entrepreneur est visé par des soupçons d'abus de bien social.

L'homme d'affaires Lavréntis Lavrédiadis.

L'homme d'affaires Lavréntis Lavrédiadis.

Les autorités suisses ont bloqué trois comptes bancaires d'un homme d'affaires grec, ancien patron de la banque privée Proton, à la demande de la justice hellène, rapporte vendredi le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

A l'initiative du parquet d'Athènes, 158 millions d'euros déposés sur trois comptes ouverts par un gestionnaire de fonds pour l'homme d'affaires Lavréntis Lavrédiadis, ont été gelés, écrit le journal, selon qui la Grèce veut en faire «un exemple».

La petite banque privée Proton a été renflouée par l'Etat grec en octobre dernier. Elle fait aussi l'objet depuis janvier 2011 d'une enquête judiciaire. Lavréntis Lavrédiadis, homme d'affaires grec connu, est personnellement visé par des soupçons d'abus de bien social.

Selon le Süddeutsche Zeitung, ses associés et lui-même auraient mis à l'abri quelque 700 millions d'euros (844 millions de francs) à l'étranger ces dernières années.

Les partenaires de la Grèce, qui viennent de décider d'accorder au pays une nouvelle aide de plusieurs dizaines de milliards d'euros, mentionnent souvent que la collecte des impôts et l'organisation de l'administration fiscale souffrent de graves manquements. Ils en font une des priorités dans les réformes à mettre en oeuvre par Athènes.

(AFP)

Ton opinion