Publié

tismeAthlète de l'année - Bolt évidemment nommé, pas Isinbayeva

La superstar de l'athlétisme Usain Bolt fait évidemment partie des dix athlètes en lice pour le titre d'athlète masculin de l'année, alors que la Russe Yelena Isinbayeva est la grande absente chez les femmes, a dévoilé mardi la fédération internationale d'athlétisme.

Le Jamaïcain Usain Bolt, vainqueur à quatre reprises et élu ces deux dernières années, a de nouveau marqué l'année avec un nouveau triplé 100, 200 et 4x100 m lors des Mondiaux de Moscou cet été. Et il sera bien difficile d'aller le chercher cette année encore. Chez les dames, c'est l'absence de la Tsarine de la perche, la Russe Yelena Isinbayeva, qui retient l'attention. Bien que sacrée pour la 3e fois de sa carrière championne du monde, devant son public de surcroît, la diva ne fait même pas partie des dix athlètes retenues. Isinbayeva avait défrayé la chronique après son titre avec des propos très critiques sur l'homosexualité qu'elle avait ensuite souhaité atténuer en arguant d'une incompréhension linguistique. Dans ces conditions, la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, auteure comme Bolt du triplé magique (100, 200, 4x100 m), fait figure de grande favorite. Fraser-Pryce devra toutefois composer avec la Néo-Zélandaise Valerie Adams, qui domine le poids féminin depuis de nombreuses années et qui reste sur 42 victoires consécutives en concours. Comme sur la piste, les soeurs ennemies éthiopiennes Meseret Defar et Tirunesh Dibaba seront également à la lutte. Chez les hommes, outre Bolt, est également nommé l'Ukrainien Bohdan Bondarenko, qui a permis au saut en hauteur de retrouver des altitudes inconnues depuis 19 ans et le record du monde du Cubain Javier Sotomayor (2,45 m), qu'il a tenté de battre à trois reprises cette saison. Le triple sauteur français Teddy Tamgho, champion du monde à Moscou avec la 3e meilleure performance de tous les temps (18,04 m), est également en lice. Le Britannique Mo Farah, double champion du monde (5.000/10.000 m) un an après son doublé aux JO de Londres, l'Américain LaShawn Merritt (doublé 400 m/relais 4x400 m), le décathlonien américain Ashton Eaton, le lanceur de poids allemand Robert Harting, le Russe Aleksandr Menkov (longueur) et l'Ethiopien Mohammed Aman sont les autres champions du monde 2013 également en lice. L'athlète kényan Wilson Kipsang, qui vient de battre ce week-end le record du monde du marathon à Berlin, complète la liste. Les noms des deux vainqueurs seront dévoilés le 16 novembre, lors du gala annuel de la fédération internationale à Monaco. Les nommés pour le titre d'athlète de l'année 2013: Messieurs: Mohammed Aman (ETH) Usain Bolt (JAM) Bohdan Bondarenko (UKR) Ashton Eaton (USA) Mohamed Farah (GBR) Robert Harting (GER) Wilson Kipsang (KEN) Aleksandr Menkov (RUS) LaShawn Merritt (USA) Teddy Tamgho (FRA) Dames: Valerie Adams (NZL) Abeba Aregawi (SWE) Meseret Defar (ETH) Tirunesh Dibaba (ETH) Shelly-Ann Fraser-Pryce (JAM) Zuzana Hejnova (CZE) Caterine Ibargüen (COL) Sandra Perkovic (CRO) Brianna Rollins (USA) Svetlana Shkolina (RUS) fbr/dhe

(AFP)

Votre opinion