Publié

AthlétismeAthletissima, c’est parti!

Le meeting lausannois sera l’une des premières grandes compétitions sportives en Suisse à se dérouler dans un stade plein, le 26 août. Billets en vente dès mardi.

par
Sport-Center/comm.
Le stade de la Pontaise va à nouveau vibrer le 26 août prochain.

Le stade de la Pontaise va à nouveau vibrer le 26 août prochain.

AFP

Les amateurs d’athlétisme vont bientôt pouvoir renouer pleinement avec leur passion, au plus près des stars. Athletissima sera en effet l’une des premières grandes compétitions sportives en Suisse à se dérouler dans un stade plein, le 26 août à Lausanne.

La billetterie s’ouvrira mardi 15 juin avec plus de 10'000 places disponibles. Les billets seront en vente sur la plateforme habituelle, ticketcorner.ch. La levée d’une grande partie des restrictions sanitaires permettra de remplir le stade de la Pontaise. Il n’y aura que des places assises, numérotées, même dans les virages.

Illustres souvenirs

Après une édition 2020 réduite à la portion congrue (deux concours de saut à la perche au centre-ville), cette année marquera le retour quasiment à la normale pour ce qui constituera la 10e étape de la Wanda Diamond League (WDL).

C’est la quatrième fois d’affilée qu’Athletissima se déroulera après les Jeux. En 2008, juste après Pékin, le meeting lausannois avait vu briller Usain Bolt (19’’63 sur 200 m) et Asafa Powell (9’’72 sur 100 m). En 2012, après les JO de Londres, Yohan Blake avait fusé sur la ligne droite de la Pontaise en 9’’69. Et en 2016, à peine cinq jours après la clôture des JO de Rio, Elaine Thompson (10’’78 sur 100 m) et Sam Kendricks (5,92m à la perche) avaient illuminé le stade.

Un relais de feu en fin de meeting

Cette année, l’engagement des vedettes se fera au fil des semaines et jusqu’à la dernière minute après les JO de Tokyo, qui se termineront le 9 août. À l’heure actuelle, les têtes d’affiche déjà connues sont les quatre ambassadrices du meeting Ajla Del Ponte (sprint), Mujinga Kambundji (sprint), Lea Sprunger (400 m haies ou 400 m), Sarah Atcho (sprint) et l’ambassadeur Loïc Gasch (hauteur). Ce dernier sera en lice la veille du meeting, lors du City Event de la hauteur masculine au centre-ville.

En plus de leur épreuve individuelle, Del Ponte, Kambundji et peut-être Atcho disputeront également le 4 x 100 m tout en fin de réunion, qui promet des étincelles, d’autant plus que les relayeuses suisses viennent d’établir la meilleure performance mondiale de l’année en 42’’42, samedi à Genève.

Votre opinion