23.03.2020 à 09:01

AthlétismeAthletissima: décision le 30 juin

Le meeting de la Diamond League de Lausanne pourrait avoir lieu comme prévu, le 20 août.

von
Sport-Center
Jacky Delapierre (à droite) conserve l'espoir d'accueillir Lea Sprunger et les stars mondiales de l'athlétisme à la Pontaise au mois d'août.

Jacky Delapierre (à droite) conserve l'espoir d'accueillir Lea Sprunger et les stars mondiales de l'athlétisme à la Pontaise au mois d'août.

Keystone

Année olympique oblige, Athletissima avait été agendé cette saison au 20 août. Une chance inouïe dans le contexte actuel pour l’organisation de Jacky Delapierre. «J'ai des soucis, mais ils sont heureusement atténués, raconte le patron du meeting lausannois. Nous nous trouvons dans une période où nous n'avons presque pas dépensé d'argent pour préparer Athletissima.»

Autre coup de chance pour la pérennité de l’événement: la signature de contrats prévoyant les cas de force majeure, comme celui du coronavirus. «Si on ne peut pas organiser le meeting, l'accord avec certains partenaires ne nous oblige pas à les rembourser», indique Jacky Delapierre. Ce qui permet à la réunion certifiée «Diamond League» de ne pas devoir mettre la clé sous la porte.

L'ouverture de billetterie reportée

L’un des soucis actuels concerne les quatre personnes employées par Athletissima qui travaillent actuellement à domicile (à 30%). «Nous avons fait une demande de réduction d'horaire de travail à l’État», annonce le patron de l’événement. Car actuellement, tout est paralysé dans le monde de l’athlétisme. «Aujourd'hui, c'est le calme plat, constate l’organisateur. Personne ne bouge. Nous avons toutefois bon espoir de pouvoir organiser le meeting. Nous fixerons le délai du 30 juin pour savoir s’il aura lieu ou non. Nous prendrons notre décision en même temps que le Weltklasse, avec qui nous sommes en étroite collaboration.» A noter que la tenue ou non des JO à Tokyo n’influencera pas cette décision.

La direction d’Athletissima et les dirigeants de la Diamond League se retrouvent tous les mardis en réunion pour évaluer la situation. «Nous discutons aussi avec les autres organisateurs du sport et de la culture pour que nos événements n'aient pas tous lieu en même temps», précise Jacky Delapierre.

L’ouverture de la billetterie, prévue le 21 avril, est quant à elle reportée à des jours meilleurs.

Pierre-Alain Schlosser

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!