11.03.2013 à 04:26

TennisATP - Indian Wells/2e tour: Débuts en dents de scie pour Murray et Djokovic (COMPTE RENDU)

Par Benoît PETIT INDIAN WELLS (Etats-Unis), 11 mars 2013 (AFP) - Novak Djokovic et Andy Murray n'ont pas connu les mêmes débuts tranquilles que Roger Federer et Rafael Nadal, leurs camarades du "Big Four", au Masters 1000 d'Indian Wells (dur).

Si Federer (N.2), tenant du titre, et Rafael Nadal (N.5), pour son retour sur dur après un an sans y jouer, avaient franchi leur premier obstacle samedi en deux sets, les N.1 et N.3 mondiaux ont laissé un set à leur adversaire dimanche lors d'un 2e tour plus compliqué qu'ils ne l'auraient souhaité. Il s'agit de la première réunion du "Big Four" depuis Wimbledon, à cause des sept mois d'absence de Nadal sur blessure. Djokovic avait la situation totalement sous contrôle face à l'Italien Fabio Fognini après un premier set bouclé en 19 minutes (6-0) et un break d'avance dans la deuxième manche (4-2) mais il a lâché prise à la surprise générale. Fognini a breaké le N.1 mondial deux fois et repoussé un balle de match sur son service pour forcer le Serbe à un troisième set, dans lequel ce dernier n'a pas tremblé pour empocher sa 14e victoire d'affilée depuis le début de saison. "C'était vraiment difficile, Fabio a bien joué dans le deuxième set mais c'est complètement de ma faute, j'ai joué un jeu horrible et je lui ai laissé l'occasion de revenir au score", a expliqué le Belgradois de 25 ans. Contrairement à Djokovic, Murray a très mal entamé sa rencontre face au Russe Evgeny Donskoy, 83e mondial, qui a mené 5-1. L'Ecossais n'avait plus joué en compétition depuis sa défaite en finale de l'Open d'Australie le 27 janvier, soit une pause de six semaines, et cela s'est clairement vu face à un adversaire dont en plus il ne connaissait rien. "Un peu nerveux" "Je n'avais pas joué depuis longtemps, je ne pouvais pas espérer retrouver mon meilleur niveau de tennis immédiatement, a expliqué le Britannique de 25 ans, vainqueur 5-7, 6-2, 6-2 en 2h18. Il a vraiment bien joué dans le premier set mais une fois que j'ai trouvé le rythme, j'ai pu dicter plus le jeu." Après son départ cata , le vainqueur de l'US Open est revenu à 5-5 en effaçant ses deux breaks de retard mais il a étrangement laissé échapper six balles de break dans le onzième jeu et a perdu le set dans la foulée. Les deux autres manches ont toutefois été une simple formalité pour Murray, qui a retrouvé ses esprits alors que le Russe de 22 ans rentrait dans le rang. "J'étais probablement un peu nerveux, car même si je me suis très bien entraîné (pendant sa coupure), j'avais dans un coin de ma tête que je n'avais pas bien joué ici ces deux dernières années, c'est dur de ne pas penser à ça", a dit l'Ecossais, éliminé dès son entrée en lice au 2e tour en 2010 et 2011. L'Américain Mardy Fish (N.32) a remporté face à son compatriote Bobby Reynolds son premier match de simple depuis le mois de septembre. Ex membre du Top 10 mondial, Fish s'était mis en retrait depuis l'US Open en raison des répercussions psychologiques des sérieux problèmes de palpitations cardiaques dont il avait souffert l'an dernier et dont il a été opéré à l'été. "Je dois me battre contre beaucoup de démons dans ma tête, a expliqué Fish. J'essaie de ne pas me stresser. Dans les trois mois qui ont suivi l'US Open, j'ai pris ma retraite au moins une fois par semaine. J'essayais juste de retrouver une vie normale, sans même parler du tennis." bpe/jr

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!