Publié

tennisATP - Indian Wells: Djokovic/Federer, la finale rêvée (COMPTE RENDU-ACTUALISATION)

Par Jérôme RASETTI Indian Wells (Etats-Unis), 21 mars 2015 (AFP) - Le N.1 mondial Novak Djokovic et son dauphin Roger Federer ont rendez-vous dimanche à Indian Wells pour la finale rêvée du premier Masters 1000 de l'année.

Une promenade de santé ou presque sous le soleil de plomb du désert californien: pour parvenir en finale, Djokovic et Federer ont eu un parcours sans aucune anicroche, sans avoir concédé une seule manche et avec une déperdition minimale de jeux (31 pour Federer en cinq matches, 27 pour Djokovic en quatre, l'Australien Bernard Tomic ayant déclaré forfait pour leur quart de finale). Même les demi-finales ne leur ont posé aucun problème, alors qu'ils étaient opposés à deux sacrés clients. Djokovic a balayé le N.4 mondial Andy Murray 6-2, 6-3 et Federer a laissé passer l'orage Milos Raonic au service pour s'imposer sereinement 7-5, 6-4. "Je m'étais préparé à livrer bataille contre Andy, car nous avons un style de jeu assez similaire et à chaque fois qu'on s'affronte, c'est très physique, mais il n'a pas joué son meilleur tennis, avec beaucoup de fautes directes sur son coup droit et un pourcentage de premier service faible", a analysé "Djoko". "Je savais que cela allait se jouer à quelques points. Ce n'était pas facile, car Milos a joué un grand tournoi", a de son côté relevé Federer après son succès contre le Canadien de 24 ans, 6e au classement mondial. Le Suisse tentera de remporter le tournoi californien pour la 5e fois de sa carrière après ses succès de 2004, 2005, 2006 et 2012. Il disputera sa sixième finale à Indian Wells, un an après sa seule défaite à ce stade de la compétition --3-6, 6-3, 7-6 (7/3)--, contre Djokovic, qui vise lui un 4e sacre après ses succès de 2008, 2011 et 2014. Djokovic, qui peut décrocher son 50e titre sur le circuit ATP, veut devenir le premier à conserver son titre à Indian Wells depuis... Federer (2005, 2006). "C'est le genre de statistiques qui me motive, même si je n'ai pas besoin de cela quand j'affronte Roger: c'est la finale rêvée, contre le joueur le plus en forme du moment qui joue, je trouve, le meilleur tennis de sa carrière", a estimé "Djoko". "A ce stade d'un tournoi, Roger ne joue pas de mauvais match, il vous oblige à donner le meilleur, il faudra être au top, à tous les niveaux, concentration, intensité et physique pour le battre", a estimé le Serbe qui a perdu 20 de ses 37 duels contre le "roi Roger". Leur dernier affrontement remonte à quelques semaines, en finale du tournoi de Dubaï, match remporté par Federer 6-3, 7-5. Mais plus que le souvenir de cette victoire, c'est celui de sa défaite en finale il y a un an qui aiguillonne Federer. "C'était une belle finale, mais la perdre de si peu a été une grosse déception. Je suis content de le retrouver pour cette revanche, je pense que tout le monde est impatient et j'espère continuer de jouer le tennis que j'ai pratiqué cette semaine", a-t-il prévenu. jr/ig

(AFP)

Votre opinion