Publié

TennisATP - Indian Wells: le "Gasquet express" au 3e tour face à Tomas Berdych

INDIAN WELLS (Etats-Unis), 12 mars 2013 (AFP) - Richard Gasquet n'a passé que 2h30 sur le court pour passer deux tours au Masters 1000 d'Indian Wells (dur) mais sa route va se corser en 8e de finale face au Tchèque Tomas Berdych.

Le Français, tête de série N.10, a facilement battu le Polonais Jerzy Janowicz (N.24) 6-1, 6-4 en seulement 1h05 dimanche au 3e tour pendant que Berdych se qualifiait en dominant l'Allemand Florian Mayer (N.27) 6-4, 6-1. Gasquet n'arrivera pas sans argument face au Tchèque car il mène 4 à 2 dans l'histoire de leurs confrontations, en ayant remporté les deux dernières, et a fait le plein de confiance en écartant sans sourciller deux jeunes valeurs montantes du circuit (l'Australien Bernard Tomic au 2e tour et Janowicz). Berdych, finaliste cette saison à Marseille et Dubaï, est en outre le dernier joueur du Top 10 mondial qu'il a battu, en août lors du Masters 1000 de Toronto, où il avait atteint la finale. Avec un succès mercredi face au Tchèque, le Biterrois de 26 ans égalera son meilleur résultat à Indian Wells (quart de finaliste en 2011), où des températures supérieures à 30° sont annoncées à partir de mardi. Janowicz a été inexistant au premier set (5 points marqués et 5 jeux perdus d'affilée après 14 minutes de jeu) et la rencontre n'a véritablement commencé qu'en deuxième manche. Quand le Polonais s'est mis à jouer, Gasquet a su le maintenir au fond du court avec ses longs revers profonds et a souvent poussé son adversaire à la faute. Très peu inquiété sur son service, le Français a su repousser deux balles de break et a conclu sur un jeu de service blanc à sa cinquième balle de match après en avoir eu quatre sur service adverse à 5-3. Peu après sa victoire, Gasquet a remis le couvert en double avec Julien Benneteau, avec lequel il a été médaillé de bronze lors des JO-2012. Cette saison, Gasquet a remporté deux titres (Doha, Montpellier) et atteint les 8e de finale à l'Open d'Australie. Avant Indian Wells, il sortait d'une élimination au 1er tour à Marseille (face au Luxembourgeois Gilles Muller). bpe/jr

(AFP)

Ton opinion