07.08.2013 à 02:59

tennisATP - Montréal - 2e journée: le Canada à la fête (COMPTE RENDU,ACTUALISATION)

Par Clément SABOURIN MONTREAL (Québec), 07 août 2013 (AFP) - Le Canada était à la fête mardi au tournoi ATP de Montréal, réussissant pour la première fois depuis 1972 à hisser cinq joueurs au deuxième tour, tandis que les Français étaient à la peine.

L'exploit du jour a été réalisé par Vasek Pospisil, présent grâce à une wild card, qui est venu à bout du "géant" américain John Isner, 20e mondial et 2,08 m, en trois sets, 5-7, 7-6, 7-6. Malgré les services à plus de 230 km/h d'Isner (24 ace), le Canadien de 23 ans, 71e au classement ATP, est parvenu à remporter le dernier jeu décisif 7-4. "C'était un match extrêmement difficile, a dit le Vancouvérois. John a un service incroyable." Il rencontrera au prochain match le Tchèque Radek Stepanek, tombeur mardi de l'Espagnol Nicolas Almagro, tête de série N. 12. 355e raquette mondiale, le Canadien Filip Peliwo, 19 ans, a également obtenu son sésame pour le 2e tour après l'abandon au troisième set de son adversaire finlandais Jarkko Nieminen. Autre local à se qualifier pour le tour suivant, la tête de série N.11 Milos Raonic a battu Jérémy Chardy, 28e mondial, 6-3, 4-6, 7-5. Chardy était le quatrième Français à s'incliner de la journée. Avant lui, Michael Llodra s'était fait sortir en trois sets par le Russe Alex Bogomolov, issu des qualifications, de même que Julien Benneteau, 34e mondial, écarté par le Polonais Jerzy Janowicz, 18e au classement ATP. "J'ai beaucoup de déception car je reviens de 0-2 à 4-2 (au troisième set). Le match m'échappe à la fin, forcément c'est dur", a confié Benneteau. "C'était un match en dents de scie, mais c'est conforme à son style", a ajouté le Français à propos de son adversaire, pointant les frappes "sèches", "tendues" et "lourdes" du Polonais. Le quatrième tricolore à s'être incliné a été Gilles Simon, tête de série N.14, sur le score de 2-6, 6-1, 6-1 face au Russe Nikolay Davydenko. Simon se remet d'ennuis de santé (coqueluche et deux côtes brisées) et admet souffrir encore en jouant, notamment en servant. "Ce n'est pas la grande forme", a-t-il déclaré après son match. "Ça revient très doucement", a-t-il ajouté, espérant être prêt la semaine prochaine pour le tournoi de Cincinnati. Richard Gasquet, dernier Français à jouer de la journée, a conjuré le sort en s'imposant 6-3, 6-2 contre le Slovaque Martin Klizan. "C'est le premier match depuis longtemps, je manque quand même de rythme. Sincèrement, je suis soulagé d'avoir gagné en deux sets car depuis Wimbledon je n'avais pas beaucoup joué", a déclaré la tête de série N.7 à l'AFP. Au prochain tour, Gasquet retrouvera le Japonais Kei Nishikori, tête de série N.9, qui a éliminé l'Italien Andreas Seppi. De son côté, le N.1 mondial serbe Novak Djokovic a fait son entrée dans le tournoi sans grand effort, infligeant 6-2, 6-1 à l'Allemand Florian Mayer en moins d'une heure de jeu (56 mn). sab/bap

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!