Publié

tennisATP - Umag: Thiem, trop fort pour Monfils, file en finale (COMPTE RENDU)

L'Autrichien Dominic Thiem (26e) s'est qualifié pour la finale du tournoi ATP sur terre battue d'Umag, en imposant sa loi samedi au Français Gaël Monfils, 17e mondial et tête de série N.1, en trois sets 1-6, 6-3, 6-1.

Thiem, âgé de 21 ans et vainqueur cette année de son premier tournoi, à Nice, affrontera dimanche le Portugais Joao Sousa (51e), qui avait auparavant éliminé l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 22e joueur mondial (4-6, 6-2, 6-3). Le jeune Autrichien a eu le mérite de se remettre dans le match après avoir subi un cinglant 6-1 au premier set. Monfils, qui avait eu du mal à vaincre en quarts (4-6, 7-6 (7/5), 6-4) l'Allemand Philipp Kohlschreiber (42e), a en effet pris la rencontre par le bon bout. Très efficace derrière son service (89% de points gagnés), il a converti deux de ses trois opportunités de break pour facilement s'adjuger le premier set. Mais le Français, qui faisait sa rentrée cette semaine après son élimination au troisième tour à Wimbledon face à son compatriote Gilles Simon, n'a pas réussi à maintenir le rythme. Sa qualité de service a baissé dans le deuxième set et Thiem en a profité en se montrant plus agressif sur ses deuxièmes balles, pour lui prendre une fois sa mise en jeu. Définitivement lâché par son service (43% de premières balles, 4 doubles fautes), Monfils s'est effondré dans la troisième manche, l'Autrichien faisant parler sa puissance. Thiem disputera la troisième finale de sa carrière, à chaque fois sur terre battue. Il avait perdu la première l'an passé à Kitzbühel, avant de se rattraper cette année à Nice. Sousa, lui, en a déjà disputé quatre, dont une perdue cette année face au Brésilien Thomaz Bellucci à Genève. Le Portugais, qui avait sauvé une balle de match en quarts de finale face à l'Italien Fabio Fognini (32e), a remporté un titre dans sa carrière, en 2013 à Kuala Lumpur. Sousa s'est procuré huit balles de break dans le premier set contre Bautista Agut. Il n'en a concrétisé aucune et l'Espagnol a pris cette manche. Mais le Portugais ne s'est pas découragé, et s'est finalement montré le plus fort dans les deux sets suivants. Thiem mène 2-0 dans leurs face-à-face, mais aucun n'a eu lieu sur terre battue. cyb/chc

(AFP)

Ton opinion