Grande-Bretagne: Attaque au couteau: l'assaillant est Norvégien
Publié

Grande-BretagneAttaque au couteau: l'assaillant est Norvégien

On en sait désormais davantage sur le jeune homme qui a tué une sexagénaire américaine, à Londres, mercredi.

1 / 9
Un policier dépose un bouquet de fleurs près du périmètre de la scène de crime. (Jeudi 4 août 2016)

Un policier dépose un bouquet de fleurs près du périmètre de la scène de crime. (Jeudi 4 août 2016)

Keystone
La police était encore sur place, jeudi matin, pour trouver des indices. (Jeudi 4 août 2016)

La police était encore sur place, jeudi matin, pour trouver des indices. (Jeudi 4 août 2016)

AFP
(Jeudi 4 août 2016)

(Jeudi 4 août 2016)

AFP

L'homme qui a tué une femme mercredi soir dans le centre de Londres est un Norvégien d'origine somalienne, a indiqué la police. Celle-ci ne dispose d'aucun élément suggérant un acte de terrorisme. La sexagénaire tuée était une citoyenne américaine.

Cinq autres personnes ont été blessées: elles sont de nationalités australienne, américaine, israélienne et britannique. Deux des blessés restaient hospitalisés jeudi matin.

Santé mentale en question

Le jeune homme arrêté après l'attaque est soupçonné de meurtre, a annoncé la police dans un communiqué. Les enquêteurs se concentrent sur «la santé mentale» du suspect et n'évoquent plus nommément la piste terroriste.

«Un homme a été arrêté, soupçonné de meurtre» à la suite de l'attaque qui a coûté la vie à une femme et fait cinq blessés, a expliqué Scotland Yard. «Nous continuons de concentrer notre enquête sur la santé mentale (du suspect) tout en gardant un esprit ouvert concernant le mobile», ajoute le communiqué.

«Les premières indications suggèrent que la santé mentale (du suspect) est un facteur de cette terrible attaque. Nous restons toutefois ouverts concernant le mobile», a renchéri le commissaire adjoint de police Mark Rowley, cité dans le communiqué.

C'est la section chargée des homicides de la police londonienne qui a été chargée de l'enquête, avec le soutien de la section chargée du contre-terrorisme, a précisé la police.

Appel au calme

Le jeune homme de 19 ans arrêté peu après l'attaque vers 22h30 (23h30 suisses) à Russell Square, près du British Museum, a d'abord été emmené à l'hôpital, avant d'être placé en garde à vue dans un poste de police du sud de Londres.

Le maire de Londres Sadiq Khan a appelé la population au calme et à la vigilance tandis que la police a décidé de déployer davantage de policiers dans les rues de la ville jeudi.

(ats)

Votre opinion