Publié

FilouterieAttention à récupérer le bon billet au distributeur CFF!

Au distributeur, le voyageur distrait risque de retirer un ticket usagé laissé par un filou. Lequel se fait ensuite rembourser le bon billet!

par
Laurent Grabet

?Alors qu’elle venait de prendre son train entre Genève et Lausanne, une seconde d’inattention a permis hier à Deborah* de découvrir une combine en vogue dans les gares CFF du pays. Ponctuellement ou régulièrement, certains petits malins y gagnent sans effort quelques dizaines de francs. Explications. Comme beaucoup de gens, sous l’effet du stress matinal et de la peur de louper son train, la pendulaire achète son billet à l’automate et s’en saisit. Le hic? Dans la précipitation, en lieu et place dudit ticket, sans s’en rendre compte, la trentenaire se saisit de la quittance d’un autre voyageur, qui traînait là. C’est au moment du contrôle que l’agent de train lui fait remarquer l’anomalie et qu’elle comprend sa méprise. D’après ce contrôleur, des filous profitent de l’inattention récurrente de certains usagers à s’emparer du premier bout de papier venu plutôt que de leur billet, quitte à favoriser l’erreur en laissant traîner volontairement un ticket usagé dans l’automate. Puis, lorsque le voyageur s’est emparé du mauvais ticket, les brigands s’empressent de passer derrière eux pour récupérer le billet valable et aller se le faire rembourser au guichet.

Votre opinion