Attention aux chats, même sans panneau…

Publié

NeuchâtelAttention aux chats, même sans panneau…

Une signalisation inofficielle n’est pas tolérée au bord d’une route, même pour une bonne cause.

par
Vincent Donzé
Deux faux panneaux ont été retirés à Neuchâtel le long du chemin des Perrolets-Saint-Jean, qui relie le giratoire des Cadolles à l’abbaye de Fontaine-André.

Deux faux panneaux ont été retirés à Neuchâtel le long du chemin des Perrolets-Saint-Jean, qui relie le giratoire des Cadolles à l’abbaye de Fontaine-André.

lematin.ch/Vincent Donzé/Sébastien Anex

Deux panneaux inofficiels «Attention aux chats» ont été retirés la semaine dernière par la voirie neuchâteloise au chemin des Perrolets-Saint-Jean, sur les hauts de Neuchâtel, en bordure de forêt. Posée en été 2021 par une famille riveraine, cette signalisation avait pour but de sensibiliser les automobilistes, leur chat ayant été renversé à deux reprises, selon un témoignage répercuté par «ArcInfo».

Le chemin concerné est limité à 30 km/h, avec deux gendarmes couchés, mais par précaution, le chat accidenté a été confié à un nouveau foyer, loin des dangers de la route. Ses maîtres ont acheté à l’étranger deux panneaux rétroréfléchissants avec un pictogramme de chat, comme il en existe aujourd’hui à 64, 70 euros.

Domaine public

Après la parution d’un article, la voirie est intervenue, les panneaux n’étant pas conformes à la législation fédérale. La signalisation était en place depuis 18 mois, mais pas question de faire une exception: «Il n’est pas possible d’ouvrir la porte à des signalétiques spontanées sur le domaine public», ont précisé les autorités communales.

La famille des Cadolles s’est déclarée déçue. Elle a décidé de récupérer ses deux panneaux, aucune dénonciation n’étant prévue «au vu du caractère bien intentionné de ces panneaux». Commentaire de la famille: «Ils décoreront notre salon en souvenir de notre boule de poils», a-t-elle indiqué.

Ton opinion

11 commentaires