Football: Au Lausanne-Sport, le redressement continue

Publié

FootballAu Lausanne-Sport, le redressement continue

Début et fin de partie compliquées pour le LS à Aarau vendredi. Entre-temps, les Vaudois ont assis leur supériorité pour s’imposer 1-2.

par
Florian Vaney
(Aarau)
Archie Brown et le Lausanne-Sport ont passé l’obstacle argovien (ici Nuno da Silva).

Archie Brown et le Lausanne-Sport ont passé l’obstacle argovien (ici Nuno da Silva).

Marc Schumacher/freshfocus

Et si Archie Brown depuis tout ce temps n’était pas un joueur de couloir? C’est bien de cette façon qu’il est présenté sur le site de référence Transfermarkt et c’est tout autant à cette position qu’il a toujours déçu depuis son arrivée au Lausanne-Sport. Ludovic Magnin semble avoir d’autres plans pour l‘Anglais: le faire jouer dans l’axe, sur la gauche de sa défense à trois. La vérité de vendredi et du match à Aarau, c’est qu’il a probablement été le meilleur homme sur le terrain. Ça pourrait vite ressembler à un repositionnement gagnant.

En s’appuyant sur la transformation de son numéro 3, le LS a poursuivi son redressement dans un Brügglifeld chaleureusement rempli. Rien d’aussi royal que la claque de la semaine dernière infligée à Schaffhouse (5-1), mais une prestation qui renvoie toujours un peu plus loin la galère de Bellinzone (défaite 1-0). Il a fallu tenir des premières minutes difficiles avant de passer l’épaule. Probablement ni la première, ni la dernière fois cette saison.

Labeau marque encore

Si Lausanne s’est évité mille soucis à Aarau, c’est que Dominik Schwizer et Alvyn Sanches ont combiné au bon moment. Les deux hommes promis à devenir des pièces maîtresses de l’effectif bleu et blanc se sont trouvés à merveille. Récupération et centre du premier, tête victorieuse du second: 0-1 (22e).

La gestion de groupe de Ludovic Magnin ces prochaines semaines sera particulièrement intéressante à suivre. Des évidences commencent à se dégager, bonnes comme mauvaises. De quelle manière le Challensois accordera sa confiance dans un contexte pas évident (jeunesse commune de l’équipe et pression de résultats)?

Ce n’est en tout cas pas le temps de jeu de Brighton Labeau qui est menacé. Après son doublé de la semaine dernière, le buteur a encore inventé une feinte géniale avant de planter le 0-2 (65e). Goduine Koyalipou est passé à côté de trois montagnes pour aggraver le score et Lausanne a fini par souffrir. Concédant le 1-2 sur penalty à la 88e, une expulsion (Mickaël Nanizayamo) et pas mal de gouttes de sueur. Tout n’est pas parfait, mais le LS avance.

Aarau - Lausanne-Sport 1-2 (0-1)

Brügglifeld, 3875 spectateurs. Arbitre: Johannes von Mandach.

Buts: 22e Sanches 0-1; 65e Labeau 0-2; 88e Vladi, pen. 1-2.

Aarau: Enzler; Qollaku (79e Hunziker), Jäckle, Kronig; Da Silva, Eberhard (58e Bunjaku), Fazliu (72e Almeida), Njie, Conus (79e Avdyli); Vladi, Gjorgjev. Entraîneur: Stephan Keller.

LS: Castella; Dabanli, Husic, Brown; Giger, Sanches, Custodio, Zoukit (84e Okuka), Schwizer (70e Nanizayamo); Labeau, Coyle (70e Koyalipou). Entraîneur: Ludovic Magnin.

Avertissements: 45e Qollaku (45e, jeu dur), Njie (62e, jeu dur), Nanizayamo (87e, réclamations), Husic (87e, jeu dur), Vladi (93e, jeu dur), Nanizayamo (94e, jeu dur).Expulsion: Nanizayamo (94e, deuxième avertissement).

Ton opinion