Oups!: Au lieu de salières, ils reçoivent des poupées sexuelles

Publié

Oups!Au lieu de salières, ils reçoivent des poupées sexuelles

Une association caritative belge a commandé des salières/poivriers via un site internet. Mais une erreur embarrassante est survenue.

par
L. S.
Chez ArmenTeKort, on est un peu surpris!

Chez ArmenTeKort, on est un peu surpris!

Twitter/atv.be

La secrétaire d'ArmenTeKort, en Belgique, a dû faire une drôle de tête. L'association anversoise soutenant les plus démunis avait commandé sur Alibaba 3500 salières/poivriers en forme de corps qui s'enlacent. «Cela représentait bien la solidarité que nous incarnons», explique une des responsables à nos confrères de 7sur7.be.

Depuis cinq mois, ArmenTeKort attendait donc avec impatience l'arrivée des petits objets. Imaginez sa joie lorsque le livreur s'est présenté, avec de gros cartons: «Nous étions déjà étonnés de voir qu'ils étaient au nombre de onze, explique la secrétaire de l'association. Mais bon, le poids correspondait plus ou moins à ce à quoi nous nous attendions (...)»

Mais rapidement, tous se sont rendus compte qu'une légère erreur avait été commise par le site Alibaba: en lieu et place des 3500 salières/poivriers, ce sont... des poupées sexuelles grandeur nature qui se trouvaient dans les cartons!

En prenant contact avec la société en ligne basée en Chine, ArmenTeKort a découvert que sa commande était en cours d'expédition, mais pas encore livrée. L'erreur réside donc ailleurs que dans la commande du produit.

Reste que l'association caritative belge voit ses locaux occupés par onze poupées sexuelles particulièrement encombrantes. «Nous demandons au réel propriétaire de ces dames de se manifester pour venir les chercher au plus vite. Nous ne pouvons continuer à les loger, nourrir et blanchir éternellement», lâche, rieuse, la secrétaire à nos confrères de 7sur7.

A noter que, sans nouvelle du vrai destinataire, l'association envisage de revendre les poupées 3500 euros pièce.

Ton opinion