27.03.2019 à 13:05

Fédérales 2019Au moins 26 retraits au National et 19 aux Etats

Au total, 45 parlementaires ne se représentent pas lors des élections fédérales d'octobre, dont 19 conseillers au Conseil des Etats et 26 conseillers nationaux.

Dominique de Buman, qui quitte le Parlement après 16 ans, explique en quoi consiste le travail d’un parlementaire à Berne.

Les élections fédérales d'octobre seront marquées par un nombre significatif de retraits. Au total, 45 parlementaires ne vont pas se représenter, dont 19 conseillers aux Etats et 26 conseillers nationaux. Le groupe socialiste enregistre un nombre de départs au-dessus de la moyenne.

Le PS perd ainsi six de ses douze conseillers aux Etats, le PDC cinq sur treize, le PLR quatre sur douze et l'UDC deux sur six. Les deux représentants du PBD et des Verts à la Chambre des cantons, qui compte 46 membres au Parlement, s'en vont également.

Six cantons

Au moins six cantons changent leurs deux conseillers aux Etats: à Genève, Liliane Maury Pasquier (PS) et Robert Cramer (Verts) ne se représentent pas, idem à Neuchâtel pour Raphaël Compte (PLR) et Didier Berberat (PS), dans le Jura pour Anne Seydoux (PDC) et Claude Hêche (PS) et en Argovie pour Philipp Müller (PLR) et Pascale Bruderer Wyss (PS).

Ivo Bischofberger (PDC/AI) et Anita Fetz (PS/BS), uniques représentants de leur demi-canton sont également sur le départ. Particularité appenzelloise, la succession de M. Bischofberger sera déjà décidée fin avril lors de la Landsgemeinde.

Nouvelles délégations

Le conseiller national PDC et président du Conseil d'Etat Daniel Fässler a annoncé sa candidature.

Quittent également le «Stöckli» Fabio Abate (PLR/TI), Isidor Baumann (PDC/UR), Roland Eberle (UDC/TG), Joachim Eder (PLR/ZG), Peter Föhn (UDC/SZ), Jean-René Fournier (PDC/VS), Konrad Graber (PDC/LU), Werner Luginbühl (PBD/BE) et Géraldine Savary (PS/VD). Cette dernière fait les frais de la polémique provoquée par ses liens avec le milliardaire Frederik Paulsen.

Le nombre de cantons avec une nouvelle délégation pourrait encore augmenter: Claude Janiak (PS/BL) et Filippo Lombardi (PDC/TI) ne décideront qu'après les élections dans leurs cantons s'ils se représentent, soit respectivement le 31 mars et le 7 avril.

Les députés Verts restent

Au National, ce sont 26 députés sur 200 qui ne se représentent pas. Seuls les Verts n'enregistrent aucun départ. Le PS en compte sept et l'UDC neuf, ce qui proportionnellement est bien plus significatif pour le premier (qui compte 43 conseillers nationaux) que pour le second (68).

Le PLR perd cinq de ses conseillers nationaux (sur 33), le PDC quatre sur 30, le PBD un sur sept, le Bernois Hans Grunder, et le PVL un sur sept également, Thomas Weibel (ZH).

Dans le détail, les départs se présentent comme suit:

  • UDC: Adrian Amstutz (BE), Raymond Clottu (sans parti/NE), Alice Glauser (VD), Markus Hausammann (TG), Jürg Stahl (ZH), Sylvia Flückiger (AG), Ulrich Giezendanner (AG), Luzi Stamm (AG) et Natalie Rickli (ZH). Maximilian Reimann (AG) ne courra pas pour l'UDC cet automne, mais se présente sur une liste hors parti réservée aux seniors.
  • PS:Margret Kiener Nellen (BE), Bea Heim (SO), Jaques-André Maire (NE), Silva Semadeni (GR), Silvia Schenker (BS), Carlo Sommaruga (GE) et Manuel Tornare (GE).
  • PLR: Fathi Derder (VD), Corina Eichenberger (AG), Hugues Hiltpold (GE), Walter Müller (SG) et Bruno Pezzatti (ZG).
  • PDC:Guillaume Barazzone (GE), Dominique de Buman (FR), Géraldine Marchand-Balet (VS) et Karl Vogler (PCS/OW).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!