Syrie: Au moins 80 morts dans des raids aériens près de Damas

Publié

SyrieAu moins 80 morts dans des raids aériens près de Damas

Des raids aériens du régime syrien ont eu lieu dimanche sur un marché de Douma, ville tenue par les rebelles. La majorité des victimes sont des civils.

Un marché de la ville de Douma, tenue par les rebelles, a été la cible dimanche des forces aériennes du régime syrien.

Un marché de la ville de Douma, tenue par les rebelles, a été la cible dimanche des forces aériennes du régime syrien.

AFP

Au moins 80 personnes ont été tuées ce dimanche 16 août dans des raids aériens du régime syrien sur un marché dans la ville rebelle de Douma, près de Damas. La majorité des victimes sont des civils, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

«Le régime a frappé quatre fois sur ce souk dans le centre de Douma. Il y a 82 morts et plus de 200 blessés», a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire, une ONG proche des rebelles.

«Après la première frappe, les gens se sont rassemblés et les autres frappes ont suivi», a-t-il expliqué, précisant que de nombreux blessés se trouvaient dans un état grave.

Douma, ville située à treize kilomètres au nord-est de Damas, est tenue par les rebelles depuis plus de deux ans. La cité est régulièrement visée par des raids meurtriers de l'armée de l'air syrienne, principale arme du régime contre les insurgés.

Les frappes de dimanche coïncident avec la visite en Syrie du patron des affaires humanitaires de l'ONU, Stephen O'Brien, qui effectue sa première visite dans ce pays.

Conflit meurtrier

Stephen O'Brien, s'est entretenu dimanche à Damas avec le chef de la diplomatie Walid Mouallem des besoins humanitaires de la Syrie. La veille, il avait affirmé que sa visite visait à «évaluer les besoins du peuple syrien afin de lui offrir de l'aide humanitaire», selon la traduction en arabe de l'agence officielle syrienne Sana.

Selon des déclarations rapportées par Sana, le responsable a affiché sa détermination à éviter toute politisation du dossier humanitaire en Syrie. Le conflit entre régime, rebelles, djihadistes et Kurdes a fait plus de 240'000 morts en quatre ans, selon une ONG. Plus de quatre millions de Syriens ont fui le pays depuis 2011.

(ats)

Ton opinion