Football – Gelson Fernandes quittera le FC Sion pour la FIFA

Publié

FootballGelson Fernandes quittera le FC Sion pour la FIFA

L’ancien international suisse, vice-président du club valaisan depuis l’été dernier, va s’engager à la FIFA à compter du 1er août prochain.

par
Renaud Tschoumy
Gelson Fernandes face à Christian Constantin.

Gelson Fernandes face à Christian Constantin.

Andy Mueller/freshfocus

Décidément, cela bouge beaucoup du côté des dirigeants du FC Sion ces derniers temps. Mercredi dernier, le directeur général italien Massimo Cosentino annonçait qu’il se retirerait au terme de la saison «pour raisons familiales».

Ce mardi, on apprend que l’ancien international Gelson Fernandes (35 ans), devenu vice-président du club valaisan, devrait lui aussi quitter le club de Tourbillon, actuel septième du classement de Super League. Il va s’engager auprès de la FIFA, à compter du 1er août prochain.

Gelson Fernandes a connu une riche carrière de joueur (17 ans de foot professionnel). Le point d’orgue en restera certainement ce fameux but marqué contre l’Espagne, le 16 juin 2010 à Durban, qui avait permis à la Suisse de battre l’Espagne en phase de groupes du Mondial sud-africain (1-0).

L’été dernier, Gelson Fernandes avait retrouvé le club de ses débuts et avait enfilé le costume de vice-président du FC Sion, un poste qui avait été créé spécialement pour lui. Bras droit du président Christian Constantin, il choisit aujourd’hui de quitter le club sédunois pour donner une nouvelle orientation à sa vie professionnelle.

«Cette promotion est aussi celle du FC Sion»

Gelson Fernandes, vice-président du FC Sion

A la FIFA, Gelson Fernandes sera «Director Member Associations Africa» (ndlr: membre directeur pour les associations africaines) et il aura une équipe sous ses ordres. «Notre mission sera de travailler étroitement avec les Fédération africaines pour soutenir leur développement, a-t-il détaillé en conférence de presse. En tant que fils d’immigré (il est né au Cap-Vert) et ancien joueur international, je ne pouvais pas passer à côté de cette opportunité.»

Gelson Fernandes nie quitter le navire sédunois pour des motifs personnels. «Au contraire, cela n’a pas été une décision facile à prendre, explique-t-il. C’est en fait un défi qui s’est mis en travers de ma route. Après de longues discussions avec le président (Christian Constantin), nous sommes arrivés à la conclusion que je ne pouvais pas refuser. Je le remercie d’ailleurs de m’avoir lancé dans une fonction de dirigeant. Quelque part, cette promotion est aussi celle du FC Sion.»

Ton opinion